1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Jules Bianchi : un dernier hommage rendu au pilote décédé à Nice
1 min de lecture

Jules Bianchi : un dernier hommage rendu au pilote décédé à Nice

EN IMAGES - À la Cathédrale Sainte-Réparate de Nice, la famille et les amis du pilote, ainsi qu'une grande partie du monde de la F1, étaient réunis pour les obsèques du jeune homme décédé le 17 juillet.

Nice : un dernier hommage rendu à Jules Bianchi
Nice : un dernier hommage rendu à Jules Bianchi
Crédit : VALERY HACHE / AFP
Nice : un dernier hommage rendu à Jules Bianchi
La fameux casque au n°17 de Jules Bianchi, un numéro retiré par la FIA en hommage au pilote
Deux grands portraits du pilote ornaient les murs de la cathédrale niçoise
Les pilotes Pastor Maldonaldo, Felipe Massa et Jean-Éric Vergne devant le cercueil de leur ami
Nico Rosberg devant l'un des portraits du Français
À gauche, Romain Grosjean et Sebastian Vettel ont porté le cercueil hors de la cathédrale
Un à un, les pilotes ont rendu un hommage émouvant à Jules Bianchi
Le champion du monde Lewis Hamilton a également rendu hommage au Français
Le père de Jules Bianchi, Philippe, a été réconforté par les nombreux pilotes venus dire au revoir à son fils
Nice : un dernier hommage rendu à Jules Bianchi Crédits : VALERY HACHE / AFP
La fameux casque au n°17 de Jules Bianchi, un numéro retiré par la FIA en hommage au pilote Crédits : VALERY HACHE / AFP
Deux grands portraits du pilote ornaient les murs de la cathédrale niçoise Crédits : VALERY HACHE / AFP
Les pilotes Pastor Maldonaldo, Felipe Massa et Jean-Éric Vergne devant le cercueil de leur ami Crédits : VALERY HACHE / AFP
Nico Rosberg devant l'un des portraits du Français Crédits : VALERY HACHE / AFP
À gauche, Romain Grosjean et Sebastian Vettel ont porté le cercueil hors de la cathédrale Crédits : VALERY HACHE / AFP
Un à un, les pilotes ont rendu un hommage émouvant à Jules Bianchi Crédits : VALERY HACHE / AFP
Le champion du monde Lewis Hamilton a également rendu hommage au Français Crédits : VALERY HACHE / AFP
Le père de Jules Bianchi, Philippe, a été réconforté par les nombreux pilotes venus dire au revoir à son fils Crédits : VALERY HACHE / AFP
1/1
Paul Guyonnet
Paul Guyonnet

Un casque marqué du numéro 17 posé sur un cercueil à l'entrée de Cathédrale Sainte-Réparate de Nice, devant deux portraits de Jules Bianchi et d'une foule nombreuse. Famille, amis, anonymes et pilotes étaient présents pour les obsèques de l'immense espoir français de la Formule 1décédé vendredi 17 juillet, neuf mois après son terrible accident sur le circuit de Suzuka, au Japon. 
Lewis Hamilton, Alain Prost, Romain Grosjean, Sebastian Vettel, Jean Todt... Le monde de la Formule 1 était rassemblé pour rendre un dernier hommage au premier pilote de Formule 1 à mourir de sa passion depuis un certain Ayrton Senna, en 1994. Ce sont de jeunes pilotes, qualifiés de "frères de course" de Jules Bianchi par le prêtre qui officiait, qui ont porté le cercueil dans la cathédrale, avant qu'il ressorte au terme de la cérémonie, cette fois soutenu par certains des nombreux pilotes présents sous les applaudissements émus d'une foule en plein recueillement

"La mort de Jules est profondément injuste", a déclaré le Père Sylvain Brison. "Jules n'a jamais pu monter sur un podium de Formule 1, alors je vous demande de l'applaudir maintenant", a conclu le religieux avant que ne résonnent quelques notes du Mistral gagnant, de Renaud. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/