1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Euro 2021 : Florian Gazan explique pourquoi l'équipe de France sera sacrée le 11 juillet
3 min de lecture

Euro 2021 : Florian Gazan explique pourquoi l'équipe de France sera sacrée le 11 juillet

PRONOSTIC - Écoutez ou réécoutez "La grosse cote" de Florian Gazan du samedi 12 juin 2021. Son pari cette semaine : champions du monde en 2018, les Bleus vont réaliser le doublé, comme la génération Zidane 21 ans plus tôt.

Kylian Mbappé, Antoine Griezmann et les Bleus le 2 juin 2021 à Nice
Kylian Mbappé, Antoine Griezmann et les Bleus le 2 juin 2021 à Nice
Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Euro 2021 : Florian Gazan explique pourquoi l'équipe de France sera sacrée le 11 juillet
03:12
Florian Gazan

Tous les samedis dans le journal de 8h, Florian Gazan se lance dans un pari foot avec humour, ironie, provocation, décalage mais toujours avec de l’information. Samedi 12 juin, il l'annonce : l'équipe de France va remporter l'Euro le dimanche 11 juillet prochain, près de trois ans après son sacre mondial en Russie.

 
Pourtant être favoris ne réussit pas toujours aux Bleus. "Mais justement, ils ne sont pas favoris puisque les sites de paris sportifs donnent les Anglais qui sont d’ailleurs la seule grande nation européenne à ne pas encore l’avoir gagné cet Euro depuis sa création en 1960", souligne le chroniqueur de 53 ans. 

"Nous on est en embuscade avec les Belges qui, tiens, eux non plus ne l’ont jamais gagné, poursuit Florian Gazan. Une nouvelle raison d’avoir le 'seum', d’autant plus que si tout se passe comme prévu on tombera sur eux en demi-finale. Pareil qu’à la dernière Coupe du monde. Comme on dit en Belgique, on les a éliminés une fois une fois, on se gênera pas pour le refaire une deuxième". 

Déjà on joue à 12 vu qu’on a N'Golo Kanté

Florian Gazan

"Bon après, c’est sûr, la route vers la victoire sera semée d’embûches. Si la logique est respectée, on prendra les Croates en 8es, remake de la finale du Mondial 2018 mais là aussi on avait gagné. Et en quart on prendra l’Espagne, ce qui rappellera des bons souvenirs puisque c’est l’équipe qu’on avait battu en 1984 pour gagner notre premier Euro (...) L’Espagne qu’on mettra donc à Laporte, comme Aymeric, le défenseur français qui a pris à l’arrache la nationalité ibère pour jouer cet Euro".

 
Le chroniqueur n'a-t-il tout de même pas l’air trop sûr de lui ? "Ben y a de quoi non ? Déjà on joue à 12 vu qu’on a N'Golo Kanté, le seul footballeur qui en un seul match parcourt plus de distance qu’un coureur cycliste en un Tour de France. Chez les Bleus, celui qui a été élu meilleur joueur de la dernière finale de Ligue des champions, on le surnomme NG. Mais il a tellement d’énergie qu’il faudrait plutôt l’appeler Engie". 

Devant, on a les meilleurs

Florian Gazan
À lire aussi

"Et puis c’est pas tout, devant, on a les meilleurs : le meilleur buteur français de l’histoire de la Ligue des champions, Karim Benzema, le meilleur buteur de la Ligue 1, Kylian Mbappé, le meilleur buteur de l’Euro 2016, Antoine Griezmann, et le meilleur buteur en activité des Bleus sauf qu’il est plus trop en activité, Olivier Giroud, et même Giroud de secours puisqu’il ne sera sans doute pas titulaire". 

"Dernière chose, l’Observatoire du football CIES, véritable référence, a désigné le favori de l’Euro en fonction du niveau des clubs où évoluent les joueurs et de leur temps de jeu. Et ce favori, c’est nous. Pas étonnant puisque sept des 26 joueurs sélectionnés par Deschamps était dans le dernier carré cette saison de la Ligue des Champions. Et six autres ont été champions dans le pays où ils jouent. Aucune sélection ne fait mieux. Voilà pourquoi je vous le dit : après la finale à Wembley, la nouvelle chanson des Français, ce sera 'Et un, et deux, et trois Euro'". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/