3 min de lecture Intimité

Endométriose : quelle est cette maladie qui touche 1 femme sur 10 ?

ÉCLAIRAGE - La semaine européenne de prévention et d’information sur l’endométriose se tient du 4 au 10 mars 2019. Objectif : sensibiliser le grand public sur cette maladie, qui touche environ une femme sur dix en âge de procréer.

Julien Sellier L'invité de RTL Petit Matin Julien Sellier
>
Chrysoula Zacharopoulou, présidente de l'association Info-endométriose, témoigne sur cette maladie Crédit Image : ALAIN JOCARD / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et Arièle Bonte

Depuis quelques années, l'endométriose est une pathologie dont on parle de plus en plus mais elle encore mal reconnue en France. Pour lutter contre ce manque de reconnaissance, l'association EndoFrance organise cette année encore une semaine européenne de prévention et d’information sur l'endométriose. Cette quinzième édition se déroule du 4 au 10 mars 2019 et prévoit des conférences dans plusieurs villes de France. 

Si l'on estime qu'une femme sur dix en âge de procréer serait concernée par ce problème gynécologique, l'endométriose demeure un mal méconnu par l'ensemble de la population, entraînant ainsi un retard de diagnostic de six à neuf ans en moyenne.

Dans la volonté de contrecarrer ce phénomène, le Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) a récemment demandé à l'État d'investir dans la recherche autour de l'endométriose. Objectif : permettre une meilleure prise en charge des femmes. 

À lire aussi
Rayka Zehtabchi et Melissa Berton remportent la statuette du meilleur documentaire court métrage aux Oscars 2019 Cinéma
Oscars : un documentaire sur les règles remporte une statuette

Qu'est-ce que l'endométriose ?

L’endomètre est la paroi qui tapisse l’intérieur de l'utérus. Il gonfle juste avant d’avoir les règles puis se “désagrège” dès le premier jour des règles, provoquant des pertes de sang. Une femme qui souffre d’endométriose a un endomètre plus épais que la normale. Au moment des règles, des cellules qui en sont issues s’échappent de l'utérus pour aller se fixer sur d’autres organes.

Ces cellules migratoires font des dégâts. Elles créent des lésions ou des kystes (des petites grosseurs) qui font très mal, notamment pendant les menstruations, comme nous le raconte la journaliste Amandine Bégot, dans la vidéo ci-dessous. 

>
Amandine Bégot se confie à RTL Girls sur son endométriose Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :

Un diagnostic tardif

Comme le raconte encore la journaliste, à cause de cette banalisation des douleurs pendant les règles, beaucoup de filles ou de femmes ayant très mal pendant cette période de leur cycle pensent que "c'est normal". Résultat : l’endométriose est diagnostiquée avec un retard de six à neuf ans en moyenne.

Amandine Bégot insiste alors sur le fait que la société a besoin de changer son regard sur les douleurs des femmes pendant leur cycle. L'ensemble des médecins doit également être formés et sensibilisés à l'endométriose, ce qui n'est pas toujours le cas. 

Des fortes douleurs dans le bas-ventre

Dans le cas de l’endométriose, on ne parle pas du petit mal de ventre un peu inconfortable pendant les règles (que presque chacune d’entre nous a expérimenté au moins une fois), mais bien d’une douleur intense, qui plie en deux et handicape au quotidien.

Les femmes atteintes d’endométriose peuvent également ressentir des douleurs vives et récurrentes dans le bassin, sorties de nulle part, ou quand elles vont aux toilettes, ou même, pendant un rapport sexuel, ce qui peut entraîner en plus de douleurs physiques, une souffrance morale allant parfois jusqu'à la dépression. 

La pilule ou l’opération pour aller mieux

Pour Amandine Bégot, sa vie change lorsqu'elle rencontre le bon médecin qui va comprendre ses douleurs et les apaiser grâce à un traitement. Si l'endométriose ne se guérit pas, on peut cependant traiter les symptômes et les faire diminuer. 

L'une des manières de le faire est par exemple de prendre une pilule contraceptive en continu, afin d’arrêter ses règles et contenir la maladie. D'autres solutions existent comme se faire opérer pour retirer les lésions et kystes créés par l'endométriose, tomber enceinte (mais la maladie peut créer une infertilité), ou même aller jusqu'à se faire retirer l'utérus

À noter que les opérations ou la grossesse ne font pas disparaître la maladie. Parfois, elle supprime les douleurs, mais ces dernières peuvent aussi revenir. 

Une vie bouleversée

L'endométriose peut avoir de très graves conséquences sur la vie des femmes qui sont touchées. Elle peut les empêcher d'aller travailler, d'avoir un travail, d'être épanouie sexuellement etc. 

Dans une précédente interview, une jeune femme touchée par cette pathologie nous racontait qu'à cause de son endométriose, elle avait dû changer de métier. D’éducatrice spécialisée auprès d’enfants et adolescents, elle est devenue assistante à domicile pour personnes âgées.

"Les horaires d'éducatrice sont très contraignants et fatigants. Je n’arrivais plus à suivre", nous disait-elle, déçue, avant d'évoquer les difficultés rencontrées dans son couple. "On est fortement freinée par cette maladie, mais ça ne nous empêche pas d’avancer. Il faut juste trouver des solutions. Tout n’est pas perdu."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Intimité Santé Migration Intime
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797111259
Endométriose : quelle est cette maladie qui touche 1 femme sur 10 ?
Endométriose : quelle est cette maladie qui touche 1 femme sur 10 ?
ÉCLAIRAGE - La semaine européenne de prévention et d’information sur l’endométriose se tient du 4 au 10 mars 2019. Objectif : sensibiliser le grand public sur cette maladie, qui touche environ une femme sur dix en âge de procréer.
https://www.rtl.fr/girls/societe/endometriose-quelle-est-cette-maladie-qui-touche-1-femme-sur-10-7797111259
2019-03-04 11:01:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/JIqhSu7FA2P06QjGXs8-MA/330v220-2/online/image/2019/0304/7797111495_une-pancarte-lors-d-une-marche-annuelle-contre-l-endometriose-le-24-mars-2018-a-paris-et-qui-clame-que-les-intenses-douleurs-pendant-les-regles-ne-sont-pas-normales.jpg