5 min de lecture Sexo

Sexe : 9 conseils pour jouir d'une "sexualité positive"

MASTERS OF SEX - La psychologie positive se pratique même sous la couette ! L'occasion de dire (enfin) adieu à nos préjugés, nos craintes et nos frustrations pour se libérer des normes et inventer son propre plaisir.

Lorenzo Lefebvre et Marilyn Lima et dans "Bang Gang" de Eva Husson
Lorenzo Lefebvre et Marilyn Lima et dans "Bang Gang" de Eva Husson Crédit : Ad Vitam
Camille Kaelblen
Camille Kaelblen
et Arièle Bonte

Inciter les femmes et les hommes à aborder la question des rapports sexuels comme une expérience ludique, constructive et source de plaisir : voici comment on pourrait résumer ce qu'on appelle la "sexualité positive". Un état d'esprit, une philosophie de vie, un art de vivre sa sexualité qui sort des normes, des injonctions et des idéaux pour se sentir libre d'explorer de nouvelles positions et sensations, d'apprendre à se laisser aller, à s'affirmer. 

Malheureusement aujourd'hui, la "sexualité positive" n'est pas encore un standard chez tous les êtres humains, d'où la nécessité d'en parler et de la démocratiser. Selon une étude de l'Ifop, publiée en décembre 2018, les Françaises apparaissent comme les Européennes les moins épanouies sexuellement malgré leur niveau d'expérience et d'activité sexuelle plutôt élevé par rapport rapport aux femmes des autres pays. 

Que vous soyez au début de votre vie sexuelle ou que vous ayez déjà de longues années d'expérience derrière vous, il n'est jamais trop tard pour se prendre en main, devenir plus curieuse et s'épanouir avec son corps.

On vous l'a souvent répété, pour jouir, il faut bien connaître son corps. Si atteindre l'orgasme n'est pas une obligation, ses bienfaits sont tout de même incontestables... Alors que vous soyez en couple depuis longtemps, une adepte des relations sans lendemain ou même célibataire, voici quelques conseils à prendre (ou pas) en compte pour réinventer votre sexualité. 

1. Soyez curieuse

À lire aussi
Fantasmer un acte de soumission est-il honteux ? Sexo
Sexe : 5 raisons de ne pas avoir honte de ses fantasmes

Premier conseil pour jouir d'une sexualité plus positive : cultiver votre curiosité ! Des lectures, des ateliers, des expositions, des conférences, des films et même des chaînes YouTube : il existe de très nombreuses façons de s'informer sur la sexualité afin de découvrir de nouvelles pratiques, d'éveiller sa conscience et d'ouvrir son esprit.

Le sexe ne se résume pas au trio : préliminaires, pénétration, éjaculation. En prendre conscience, c'est alors se donner l'autorisation d'explorer de nouvelles envies et de décider, pour de bon, ce qui vous fera jouir dans les jours, semaines, années à venir. 

2. Osez prendre les devants

Un massage du cuir chevelu, des mots chuchotés dans l'oreille, un long baiser inattendu ou un simple regard intense... N'attendez plus que votre partenaire vous saute dessus, devenez à votre tour celle qui initie le mouvement. Un moyen parfait de renforcer votre confiance en vous et de rendre fou/folle votre partenaire.

3. Prenez au sérieux votre santé

Des douleurs pendant la pénétration ? Consultez un ou une spécialiste. Un nouveau ou une nouvelle partenaire ? Protégez-vous grâce au préservatif, seul moyen de s'assurer qu'une IST (infection sexuellement transmissible) ne viendra se loger dans votre organisme. La santé sexuelle est indispensable avant, pendant et après les rapports. C'est la base de toute sexualité dite "positive". Ne l'oubliez jamais. 

4. Misez sur la communication

"Là où il y a de la gêne, il n'y a pas de plaisir", disaient nos grand-mères... Certes, l'image de votre mamie qui apparaît à la moindre pensée coquine n'est pas des plus appréciables si vous voulez donner un coup de fouet à votre libido. Mais gardez tout de même cela dans un coin de votre tête : la peur de déplaire, d'être perçue comme "coincée".. Toutes ces inhibitions que vous gardez enfouies court-circuitent le désirSi ça ne vous plaît pas, si ça vous fait mal, dites-le.

Le secret ? Discutez avant d'être dans le feu de l'action des pratiques que vous aimeriez tester ou de celles que vous préférez mettre de côté. Inutile de passer par la case contrat comme dans Cinquante nuances de Grey mais vous avez saisi l'idée. La communication reste la clé d'une bonne entente sexuelle avec votre partenaire. 

5. Partagez le plaisir

C'est tout simple et pourtant, c'est indispensable : cherchez ce qui vous fait plaisir ! Explorez les sensations que vous procure certaines caresses ou une levrette, un missionnaire, un cunnilingus... Toutes ces pratiques sont différentes mais certaines vous plairont peut-être davantage. Dans ce cas-là, n'hésitez plus et les suggérez à votre partenaire. En retour, soyez évidemment vous aussi à l'écoute de ses demandes. 

6. Arrêtez de vous comparer

Votre meilleure amie vous rappelle à la moindre occasion la nuit de rêve qu'elle a passée avec le sosie de Ryan Gosling sur une plage de Sardaigne ? Rappelez-vous déjà que le sable, ça colle. Et puis à chacun ses expériences et ses goûts, cela ne veut pas dire que votre vie sexuelle est ronflante !

7. Renoncez à la performance

Ne courez pas après les performances. Arrêtez de compter le nombre de fois où vous avez fait l'amour en une semaine, cela met la pression pour rien. Suivez plutôt votre instinct... Ne courez pas non plus après l'orgasme que vous n'arrivez pas encore à atteindre. Comme le mot que l'on a sur la langue, il finira bien par arriver sans même que vous vous posiez la question. 

Si votre vie sexuelle ne vous satisfait toujours pas, n'hésitez pas à consulter un ou une sexologue. Parfois, quelques séances suffisent à débloquer le problème.

8. Bannissez le jugement

Vous adorez que votre partenaire vous domine pendant l'acte mais, hors de la couette, vous portez des valeurs féministes et engagées ? Et alors ? Vous avez le droit de faire ce que vous voulez de votre sexualité. Pour être à l'aise avec sa sexualité et son corps, il est également indispensable de ne pas se juger soi-même ni les autres. Une pratique ne vous fait pas envie ? Soit, mais laissez aux autres le droit de l'exprimer. 

9. Soyez à l'écoute de votre partenaire

Que vous soyez en couple ou pas avec votre partenaire sexuel, il ne faut jamais oublier l'importance du consentement. Le vôtre mais aussi bien sûr celui de la personne avec laquelle vous partagez une ou plusieurs expériences sexuelles. Soyez à l'écoute de vos désirs comme de ceux des autres, communiquez (encore et toujours) si vous avez le moindre doute face à la réaction de votre partenaire. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sexo Sexe Amour-amitié
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants