6 min de lecture Intimité

8 produits intimes inutiles et dangereux pour votre vagin

De nombreuses femmes complexent sur leur vagin à cause des images diffusées par la pornographie. Pour les gommer, certaines sont prêtes à utiliser des produits "miracles", qui souvent ne servent à rien et sont dangereux.

Plusieurs produits vantent des effets "miracles" sur le sexe féminin. Ils ne servent en réalité à rien et sont souvent dangereux.
Plusieurs produits vantent des effets "miracles" sur le sexe féminin. Ils ne servent en réalité à rien et sont souvent dangereux. Crédit : Lana Abie / Unsplash
Emeline Ferry
Emeline Ferry
Journaliste

Lèvres trop grandes ou trop petites, trop rouges ou pas assez, crainte des odeurs... Influencées par la publicité et la pornographie, de nombreuses femmes complexent sur leur vagin. Face à des images qui prétendent représenter "le sexe féminin parfait", elles ont honte et pensent que leur vulve ou leurs lèvres ne sont pas normales. Pourtant, en matière de vulve, la norme n'existe pas, rappelle Slate, s'appuyant sur une étude scientifique.

Afin de corriger ce qu'elles pensent être des défauts, certaines n'hésitent pas à recourir à la chirurgie, pour une vaginoplastie ou une labiaplastie par exemple, des opérations qui n'ont pas de visée médicale, mais purement esthétique.

Depuis plusieurs années, de nouveaux produits, parfois insolites, fleurissent sur Internet et séduisent des femmes complexées par leur intimité. Mais ces tendances inquiètent les gynécologues qui voient de plus en plus de jeunes femmes les utiliser. En plus d'être inutiles, ces produits peuvent être dangereux pour le vagin. Petit florilège de ces fausses bonnes idées.

1. Les paillettes à mettre dans le vagin

Parfois, la tendance "licorne" va trop loin. Il y a quelques mois, une entreprise a commercialisé des capsules remplies de paillettes à introduire dans son vagin avant un rapport sexuel. Une fois à l'intérieur, les pilules se dissolvent et libèrent des paillettes comestibles aromatisées aux bonbons.

À lire aussi
Pratiquer le sexe oral ne protège pas des IST Sexo
Sexe oral : comment bien se protéger lors d'une fellation ou d'un cunnilingus ?
Les paillettes pour vagin, nouvelle lubie sur Internet... Mais c'est une pratique dangereuse pour la santé.
Les paillettes pour vagin, nouvelle lubie sur Internet... Mais c'est une pratique dangereuse pour la santé. Crédit : Rawpixel / Unsplash

Le but est de "rendre la sexualité plus amusante et agréable", selon l'entreprise américaine, qui connaît un vrai succès, puisque ces capsules sont en rupture de stock. Mais à sa sortie, le produit a fait bondir les médecins, inquiets des dangers d'une telle pratique.

"Le vagin contient un équilibre très fin de bonnes bactéries, qui sont là pour le protéger, explique à The Independant le docteur Vanessa McKay, porte-parole de l'association des gynécologues britanniques. "Si les femmes introduisent des corps étrangers à l'intérieur de leur vagin, elles prennent le risque de détruire cet équilibre, ce qui peut engendrer des infections, des inflammations, ou aller jusqu'à la vaginose bactérienne". 

2. Le maquillage pour vulve

Vous connaissez le contouring, cette technique de maquillage pour redessiner les contours de son visage ? Il existe désormais le vontouring... le contouring pour vulve. Il s'agit d'une opération où les lèvres vaginales sont stimulées par une très forte chaleur, censée favoriser la production de nouveau collagène pour un "vagin rajeuni". 

Selon des médecins, cette méthode pourrait avoir des conséquences néfastes sur le sexe et provoquer des dommages.

Dans la même veine, des entreprises ont créé des cosmétiques pour maquiller la vulve, jouant sur les injonctions esthétiques faites aux femmes. Plusieurs marques proposent ainsi des fards, des baumes, des enlumineurs pour redessiner son sexe.

You thought I only worked on the face? ¿ BTS glam from the VMAs today on KKW app. #MakeupByMario

Une publication partagée par MAKEUP BY MARIO (@makeupbymario) le

Cette mode, inutile et potentiellement dangereuse, a été popularisée par la star de télé-réalité américaine Kim Kardashian, comme le montre ce cliché, posté par son maquilleur sur Instagram fin 2016 : "Vous pensiez que je ne travaillais que sur les visages ?".

3. Les parfums, déodorants et lingettes intimes

Les marques multiplient les produits censés masquer les odeurs, diffusant un idéal de "sexe parfait". Serviettes hygiéniques parfumées, déodorants, ou parfums dédiés à l'intimité féminine : ils sont inutiles, car il est normal que le vagin dégage une odeur. C'est même un signe de bonne santé. Si jamais l'odeur est trop forte ou inhabituelle, il faut consulter un médecin.

On bannit donc les produits désodorisants qui ne servent à rien, et peuvent surtout être dangereux à cause des solvants dont ils sont composés. Mieux vaut aussi éviter les lingettes intimes, qui contiennent des perturbateurs endocriniens et risquent d'irriter la vulve.

Pour rappel, pour nettoyer son vagin, l'eau est suffisante et n'agressera pas la vulve, contrairement à un savon qui peut fragiliser la flore vaginale. On ne se lave pas plus d'une fois par jour, et surtout, on ne touche pas à l'intérieur de son vagin : il est autonettoyant.

4. Les œufs de jade

Gwyneth Paltrow vante les mérites de cette méthode sur son blog lifestyle, mais celle-ci fait hurler les médecins. L'actrice conseille aux femmes d'acheter des œufs de jade et de les placer dans leur vagin pendant plusieurs heures. Également appelés œufs de Yoni, ils promettent de booster la sexualité des femmes, en augmentant la puissance des orgasmes, d'entretenir l'énergie sexuelle, de retrouver un équilibre hormonal, de tonifier le périnée et la vessie.

L'actrice oscarisée, qui se veut ambassadrice du bien-être et d'un mode de vie sain, a influencé de nombreuses femmes en faisant la promotion de ces petites pierres lisses qui étaient "un secret bien gardé par la royauté chinoise durant l'Antiquité, lorsque les reines les utilisaient pour rester en forme pour les empereurs", explique-t-elle.
Sauf que les médecins s'accordent tous pour dire que ce produit est parfaitement inutile. "C'est vraiment une idée terrible", déplore la gynécologue canadienne Jen Gunter sur son blog. Elle souligne le fait qu'ils n'ont aucun effet sur les hormones et qu'ils peuvent même causer des infections, à cause des bactéries qu'ils amènent dans le vagin, pouvant causer un choc toxique potentiellement mortel. 

5. Les tampons aux herbes

La tendance des cures détox envahit nos cuisines, s'attaque à nos écrans, à nos modes de vie. Elle débarque maintenant dans nos culottes avec les tampons aux herbes. Ce sont des petits sachets en tissu, commercialisés sur Internet, contenant des herbes parfumées censées prévenir l'endométriose et les problèmes vaginaux, nettoyer et "détoxifier" l'utérus. 

Très en vogue aux États-Unis, cette pratique est pourtant très risquée. Le docteur Jen Gunter a également réagi à cette tendance sur son blog. "Votre utérus n'est pas fatigué, déprimé ou sale, et votre vagin n'a pas à ouvrir ses chakras. Ils n'ont pas besoin d'aide à moins qu'ils aient un problème et qu'ils vous le signalent par des saignements, des démangeaisons, des douleurs ou une odeur", écrit-elle.

6. Les nids de guêpes broyés

Après les tampons aux herbes, certaines femmes sont prêtes à aller encore plus loin, utilisant des méthodes "naturelles" pour prendre soin de leur vagin. Depuis quelques mois, l'utilisation de nids de guêpes en fait partie. Rassurez-vous, il ne s'agit pas d'insectes vivants, mais d'une pâte à base de larves de guêpes qui doit être appliquée sur le vagin dans le but de "le raffermir, le régénérer et lutter contre les mauvaises odeurs".

Mais cette méthode comporte de véritables risques sanitaires. C'est encore une fois la gynécologue Jen Gunter qui alerte sur ces dangers."Assécher les muqueuses vaginales augmente le risque d'éraflures pendant les relations sexuelles (ce n'est pas bon) et détruit la couche muqueuse protectrice (pas bien non plus). Cela peut aussi être néfaste pour les bonnes bactéries. En plus d'augmenter la douleur pendant les rapports sexuels, cela peut augmenter les risques de transmission du VIH".

7. Les bains de vapeur

Encore un conseil (à ne pas suivre) de Gwyneth Paltrow. L'actrice, gourou du lifestyle, recommande aux lectrices de son site, d'utiliser une sorte de sauna vaginal. Elle parle d'une technique qui consiste à envoyer de la vapeur dans le vagin pour le "nettoyer".

Objectif ? "Rééquilibrer les niveaux d'hormones féminines", promet l'actrice, qui explique s'asseoir sur un "mini-trône où un mélange d'infrarouges et de vapeur d'armoise (une plante) nettoient l'utérus". Mais là encore, elle s'attire les critiques de la communauté scientifiques qui reprochent à cette méthode son inefficacité et surtout ses potentiels dangers.

"Les douches vaginales éliminent les bactéries qui sont naturellement présentes dans notre organisme pour nous protéger contre les infections", estime Beverly Whipple, secrétaire général de l'Association mondiale de la santé sexuelle, au site Everyday Health. D'autant plus que la vapeur n'est pas bonne pour le pH du vagin. 

8. Une poire vaginale

On le répète : nettoyer l'intérieur de son vagin est inutile, voire néfaste pour l'équilibre de la flore vaginale. Un excès d'hygiène peut donc être nocif. Pour se laver, certaines femmes utilisent un ustensile médical appelé poire vaginale, qui injecte du savon ou de l'eau dans le vagin pour le nettoyer.

Mais cette pratique est fortement déconseillée par les médecins, qui craignent pour l'équilibre du pH dans le vagin. Le risque est de supprimer les bonnes bactéries, comme les lactobacilles, ce qui favoriserait l'apparition de mycoses. Si le vagin n'est pas suffisamment lubrifié au moment de l'introduction de la poire à lavement, cela peut irriter et causer des petites blessures qui seront douloureuses lors des rapports sexuels.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Intimité Sexe Sexo
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793870512
8 produits intimes inutiles et dangereux pour votre vagin
8 produits intimes inutiles et dangereux pour votre vagin
De nombreuses femmes complexent sur leur vagin à cause des images diffusées par la pornographie. Pour les gommer, certaines sont prêtes à utiliser des produits "miracles", qui souvent ne servent à rien et sont dangereux.
https://www.rtl.fr/girls/love/8-produits-intimes-inutiles-et-dangereux-pour-votre-vagin-7793870512
2018-07-03 14:07:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/295o-6K4p9oEx2IXGxrhDg/330v220-2/online/image/2018/0626/7793883150_plusieurs-produits-vantent-des-effets-miracles-sur-le-sexe-feminin-ils-ne-servent-en-realite-a-rien-et-sont-souvent-dangereux.jpg