2 min de lecture Épidémie

Coronavirus : non, le gel hydroalcoolique n'explose pas quand il est exposé au soleil

Une photo de l'intérieur d'une voiture, brûlé, a fait le tour de la Toile. Selon la légende, l'auto-inflammation d'un flacon de gel hydroalcoolique est en cause, ce qui est très peu probable.

micro générique Fact Checking Jean-Mathieu Pernin iTunes RSS
>
Coronavirus : non, le gel hydroalcoolique n'explose pas quand il est exposé au soleil Crédit Image : Ronaldo Schemidt / AFP | Crédit Média : Jean-Mathieu Pernin | Durée : | Date : La page de l'émission
micro générique
Jean-Mathieu Pernin édité par Venantia Petillault

C’est une image très partagée actuellement sur les réseaux sociaux, une image effrayante. Une photo montrant une portière côté conducteur dont l’intérieur est totalement carbonisé, le plastique fondu, des fils électriques en pagailles, une armature apparente, mais que s’est-il passé dans cette voiture pour en arriver là ? Ensuite, on regarde le message au-dessus, il avertit "le gel désinfectant au contact de la chaleur et du soleil explose. Faites attention". 

Un message découvert sur twitter dans un taxi parisien au moment où le chauffeur range sa bouteille de gel à côté de son volant, pile au moment où le soleil tape le pare brise, je dois dire que c’était une expérience un peu particulière. Etonnant de se dire que le gel hydro-alcoolique puisse commettre de tel dégât, en même temps l’information a été reprise par de nombreux sitee d’infos étranger, et si c’était vrai ? Après tout, je n’ai pas regardé l’étiquette en achetant mon berlingot de produit protecteur, peut être que l’alcool qu’il contient est inflammable. Il fait beau, il va faire chaud, si ça se trouve mon tube de gel va exploser dans ma poche.

Mais comment faire ? Dois-je choisir entre protection contre le virus et protection contre le produit qui me protège du virus… Le plus simple, c’est de ne pas croire cette publication car non exposé au soleil dans une voiture une bouteille de gel hydro-alcoolique ne peut pas exploser.

Impossible qu'un gel hydroalcoolique s'auto-inflamme

Pas de panique, le journal Libération a mis sa blouse de scientifique et voici quelques chiffres qui vous aideront à y voir plus clair. En regardant de plus près la notice de ces gels, il y est souvent indiqué la température d’auto-inflammation. C’est-à-dire la température à laquelle le produit prend feu. Or la température d’auto inflammation de ces produits varie entre 400 et 450 degrés. Selon la société chimique de France, la température dans l’habitacle d’une voiture laissée au soleil ne dépasse pas les 70ºC. Il est donc tout à fait impossible qu’un gel hydroalcoolique s’auto-inflamme juste parce qu’il serait resté trop longtemps au soleil. Donc, pour cet été, vous pouvez déjà imaginer un gel pour la plage sans craindre de retrouver un cratère à la place de votre serviette ou alors un gel waterproof pour être sûr.

À lire aussi
Un feu d'artifice (illustration) coronavirus
Japon : des dizaines de feux d'artifice tirés pour conjurer la pandémie

Ainsi, la photo qui a été virale sur les réseaux sociaux, est vraie mais elle est ancienne. Un journal brésilien dénonçait déjà ces fake news autour de l’explosion du gel hydro alcoolique dans les voitures en avril dernier sans véritablement savoir d’où elle vient, explique le quotidien 20 minutes. S’amuser à faire peur avec des objets qui explosent, cela rappelle, souvenez vous, ces cigarettes électroniques ou ces téléphone portables, aux batteries défectueuses, qui se sont désintégrés alors qu’elles étaient manipulées par leur propriétaire, mais là rien à voir. Continuer à vous laver les mains avec du gel hydro alcoolique, et ne partagez pas ces fausses informations, le meilleur moyen de faire exploser.. les fake news.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Santé Réseaux sociaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants