4 min de lecture Enquête

"Les 12 Coups de midi" : Christian Quesada, de la gloire à la prison

ÉCLAIRAGE - Télévision, livre, cinéma, argent : Christian Quesada avait tout pour réussir. C'était sans compter sa mise en examen mercredi 27 mars pour détention et diffusion d'images pédopornographiques.

Christian lors de sa défaite aux "12 coups de midi"
Christian lors de sa défaite aux "12 coups de midi" Crédit : Capture TF1
cassandre
Cassandre Jeannin Journaliste

Il était devenu une véritable légende du petit écran, le grand champion des 12 Coups de midi, Christian Quesada a été mis en examen mercredi 27 mars. Le recordman français des gains aux jeux télévisés est poursuivi pour détention et diffusion d'images à caractère pédopornographiques. Comment cet homme est passé de la gloire à la prison ? Voici le récit de sa descente aux enfers. 

Vainqueur incontesté de l'émission du midi de TF1, Christian avait quitté le jeu après quelques 193 participations consécutives et plus de 800.000 euros gagnés. Au total, il a remporté 210.142 euros de cadeaux et 599.250 euros de gains. Un joli pactole qui en ferait rêver plus d'un. 

"J'ai gagné une somme colossale ! Je pense surtout à l'avenir de mes enfants", avait-t-il déclaré. Cet argent il en a d'abord fait profiter ses enfants. À 54 ans, il est père de deux jeunes garçons de 9 et 7 ans, Clément et Robin, dont il a la garde. Ensuite, il s'était offert un voyage au Japon. Il avait également indiquer qu'il souhaitait acheter une propriété.

Ce palmarès, il l'a forgé grâce à son incroyable culture générale qu'il a amassée en dévorant les Quid et autres encyclopédies. Il a commencé à la mettre à profit lors d'une première participation à la télévision, dans Des Chiffres et des Lettres, quelques années avant la consécration sur TF1.

Des projets à la télévision, un livre et un film en préparation

À lire aussi
Christian Quesada sur le plateau des "12 coups de midi" Télévision
Christian Quesada : "nouvelles révélations" dans un documentaire bientôt diffusé

Après 6 mois à la télévision au quotidien, une belle notoriété et énormément d'argent, Christian Quesada avait des projets plein la tête. "Devenir animateur me plairait bien", avait-il confié auprès de TV Mag, le magazine TV du Figaro. " J'aimerais bien participer à un jeu télé, même dans l'élaboration des questions ou la sélection des candidats", faisait-il alors savoir. Il envisageait même "de monter (sa) structure pour former des animateurs capables de redonner le goût des études aux enfants en difficulté".

"J’aimerais aussi proposer des petites astuces de culture générale dans des manuels scolaires. La fiction m’intéresserait également. En fait, qu’importe le style, j’aime les nouvelles expériences" avait-il expliqué. 

L'année dernière, quatre producteurs de cinéma se disputaient les droits pour adapter sur grand écran la vie du "Maître de midi". Le film était prévu pour la fin de l'année. Il préparait également un deuxième livre sur sa vie. Après avoir publié son autobiographie appelée "Le Maître de midi" en novembre 2017, il préparait un deuxième livre sur sa vie. 

Il était lynché à la télévision

Une partie des téléspectateurs a été agacée de le voir régner sur l'émission les 12 Coups de midi aussi longtemps avec avec autant de facilité. Il lui était reproché d'être froid, hautain et arrogant, pas assez humain en somme. 

Certains l'ont même soupçonné de tricherie ! Des internautes l'ont suspecté d'avoir les réponses aux questions sur son pupitre. Une rumeur folle a également dit qu'il portait une oreillette. "La jalousie vient bien sûr de mon exposition médiatique.... et de l’argent", avait confié le candidat au magazine Télé-Loisirs. 

Une enfance difficile

Mais avant la gloire, l'argent et les paillettes et les lynchages qui allaient avec, Christian Quesada a eu une vie tourmentée. Dans son autobiographie, il raconte son enfance et sa scolarité difficiles, l'abandon de l'école à 15 ans, sa dépendance à la cocaïne, sa vie au RSA et à la rue. 

La descente aux enfers

Tout a commencé il y a deux ans avec la plainte d'une adolescente de 17 ans qui est à l'origine des poursuites. En mai 2017, sous couvert d'un pseudo et en se faisant passer pour une mineure, Christian Quesada serait entré en contact avec cette jeune fille. Il aurait chatté avec elle sur internet et lui proposait de se dénuder par écrans interposés. Elle aurait refusé mais signale alors les faits à la police.

Chargés de l'enquête, les gendarmes de Belley (Ain) prennent l'affaire au sérieux et décident de le placer en garde à vue. Mais Christian Quesada voyage beaucoup à l'étranger. Ce n'est que lundi 25 mars qu'ils parviennent à l'interpeller. Lors de la perquisition de son domicile, des ordinateurs contenant des milliers d'images et de vidéos pédopornographiques ont été retrouvés. 

Des faits suffisamment graves pour que le juge des libertés le place en détention provisoire. Une information judiciaire est ouverte pour approfondir les investigations, analyser les disques durs des ordinateurs et rechercher s'il fait partie d'un réseau de partage de fichiers sur internet. Écroué mercredi 27 mars, l'ancienne star du jeu télé a passé sa première nuit en prison.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Enquête Images Enfants
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants