1 min de lecture Coronavirus France

Covid-19 : "Le confinement a tué mon père", affirme Elie Semoun

L'humoriste avance que l'arrêt des visites en Ehpad a "accéléré" le "déclin" de son père, atteint de la maladie d'Alzheimer.

L'humoriste Elie Semoun
L'humoriste Elie Semoun Crédit : Charly TRIBALLEAU / AFP
Victor
Victor Goury-Laffont Journaliste

Après Nicolas Bedos, c'est au tour d'un autre humoriste, Elie Semoun de s'opposer aux nouvelles restrictions gouvernementales pour endiguer l'épidémie de coronavirus. 

"La lecture des nouvelles mesures me met en colère", a-t-il affirmé dans un texte relayé sur Twitter. Elie Semoun estime que c'est le confinement qui a "tué (son) père", atteint de la maladie d'Alzheimer, et dont l'état se serait détérioré après l'interdiction des visites en Ehpad.

"C'est quasi criminel d'empêcher nos anciens d'être entouré de l'amour de leurs proches", poursuit le comédien, "parce qu'un je t'aime, un baiser, un geste, valent mieux que la solitude dans laquelle nous plonge ce virus".

Réagissant au propos de Nicolas Bedos, qui appelait à la désobéissance civile contre les restrictions, le ministre de la Santé Olivier Véran a incité à être "extrêmement attentif, surtout quand on a beaucoup d’écoute autour de soi, à notre façon de nous exprimer, aux messages que nous véhiculons".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Elie semoun Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants