1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. François Ier : que s'est-il vraiment passé en 1515 à Marignan ?
2 min de lecture

François Ier : que s'est-il vraiment passé en 1515 à Marignan ?

S'il y a bien une date associée au règne de François Ier c'est 1515, avec la bataille de Marignan, qui fut une véritable boucherie.

La statue de François Ier à Cognac en France
La statue de François Ier à Cognac en France
Crédit : XAVIER LEOTY / AFP
François 1er, un roi sous emprise ?
00:32:38
Lorànt Deutsch - Entrez dans l'histoire
Lorànt Deutsch

Le 1er janvier 1515, François Ier devient roi à 20 ans et gagne, six mois plus tard, la bataille de Marignan. Côté mémotechnique, c’est un joli coup. La preuve, 500 ans plus tard, tout le monde s’en souvient. Mais quant à savoir contre qui et où s’est déroulée cette bataille, c’est une autre affaire !

Pour y voir plus clair, faisons un petit retour en arrière. En 1392, Louis d’Orléans, frère du roi de France, épouse Valentine Visconti, fille du duc de Milan. À la mort du dernier duc Visconti, les Sforza s’emparent du Milanais. Les rois de France font alors valoir leurs droits et reprennent le duché. Mais à partir de 1512, l’Espagne, l’Angleterre, les cantons suisses et le pape se coalisent contre Louis XII

Toute la jeunesse de François Ier a été marquée par les guerres d’Italie, la gloire, la revanche, mais aussi la découverte de l’Humanisme et des artistes de la première Renaissance italienne. Dans Les Trois MousquetairesAlexandre Dumas fait entrer la bataille de Marignan dans le roman national quand Athos s’exclame : "C’était le temps des géants. Nous sommes des nains nous autres, à côté de ces hommes-là !" La réalité fut un peu différente. 

Marignan a été une véritable boucherie

François Ier, comme tous les gentilshommes de son temps, est heureux d’en découdre et, en tant que roi de France, il veut venger les défaites de Louis XII. Si bien que lorsqu’il franchit les Alpes dans des conditions très difficiles, avec une armée de plus de 40.000 hommes, il est célébré comme un nouvel Hannibal. Mais dans le Milanais, les lanciers suisses l’attendent de pied ferme.  

À lire aussi

Au XVIe siècle, les Suisses fournissent toutes les armées européennes en mercenaires redoutables, très mobiles, qui combattent par blocs, à la romaine, en cottes de mailles légères et armés de piques de plus de 5 mètres de long. François Ier tente d’éviter la bataille en achetant leur retrait, car il n’a aucune envie de commencer son règne par une humiliante défaite. Les Suisses repoussent ses avances. 

Le 13 septembre 1515, le combat s’engage avec une violence inouïe, se poursuit tard dans la nuit et reprend au petit matin. Les Suisses résistent mais devant l’efficacité de Charles III de Bourbon aussi appelé le connétable de Bourbon qui commande l’armée française, la puissance de son artillerie et l’arrivée de renforts vénitiens, ils se retirent en bon ordre. Ils laissent plus de 9.000 morts sur le terrain  et les Français presque autant, c'est une vraie boucherie ! Même Bayard, "Le chevalier sans peur et sans reproche", a failli rester sur le carreau. 

Et qu'en est-il de la légende du chevalier Bayard ?

Et puisqu’on parle de Bayard : a-t-il vraiment adoubé le roi le lendemain de la victoire ou est-ce une légende ?  François Ier n’en dit pas un mot à sa mère, Louise de Savoie, à laquelle il écrit pourtant tous les jours. Un seul auteur a évoqué ce grand moment. 

Certains historiens pensent que c’est le connétable de Bourbon qui a fait François Ier chevalier lors de son sacre. De toutes façons, il est inutile de prendre une balle perdue dans cette guerre de spécialistes ! Ce qui est certain c’est qu’après cette victoire, François 1er est fêté en France comme un nouveau César – c’est Louise de Savoie qui est contente !  Mais il n’est pas le seul à revendiquer ce titre…

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour l