1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Mozart : quels étaient les secrets du prodige de la musique ?
2 min de lecture

Mozart : quels étaient les secrets du prodige de la musique ?

Mozart, ce compositeur hors norme est aussi un homme plein de secrets et sa part d'ombre est souvent bien moins connue que sa musique.

La statue de Mozart à Salzburg en Autriche
La statue de Mozart à Salzburg en Autriche
Crédit : JOE KLAMAR / AFP
Mozart, l'enfant surdoué au destin tragique
00:36:13
Lorànt Deutsch - Entrez dans l'histoire
Lorànt Deutsch

Mozart marqué l’histoire de la musique et l’Histoire tout court, en flattant nos oreilles et en imprimant dans nos cervelles des mélodies immédiatement reconnaissables, inoubliables, immortelles ! Mais ce compositeur hors pair est aussi un homme insaisissable, entre grandeur et décadence : rebelle avec ses employeurs, frivole avec ses dames, vulgaire de son propre aveu, initié à la franc-maçonnerie… 
Au moment où Mozart planche sur Les Noces de Figaro (1786), il est entré dans la franc-maçonnerie viennoise, à la loge de La Bienfaisance, accédant un mois plus tard au grade de maître. Il fera d’ailleurs souvent des clins d’œil appuyés à ses frères maçons, notamment dans l’opéra La Flûte Enchantée (1791), où le ternaire maçonnique est évoqué dès l’ouverture, à travers une succession de trois accords, chacun répétés trois fois, dans une tonalité en mi bémol majeur qui comporte trois bémols à la clef. 

Pour la petite histoire, Mozart s’est inspiré de sa pesante belle-sœur qui avait tendance à jacasser et lui taper sur le système pour son opéra de La Flûte Enchantée. 

Mozart était "un panier percé"

Malgré le succès de La Flûte Enchantée, Mozart ne remet pas ses finances à flot. Il faut dire qu'il est un panier percé, il vit même carrément au-dessus de ses moyens, qui ne sont pourtant pas dérisoires. Mozart est aussi un fêtard, un bon vivant. L’argent lui brûle les doigts, il organise des fêtes hors de prix, où il s’enivre parfois jusqu’au bout de la nuit. Il s’achète des perruques et de luxueux costumes, car il aime séduire les femmes. 

Plus encore, il aime la bagatelle et la gaudriole. Il n’est jamais le dernier pour faire des blagues grivoises, comme lorsqu’il déclare à la cantonade : "Ça fait 32 ans que je chie par le même trou du cul et il n’est toujours pas usé". On parle bien du même homme qui compose avec une délicatesse désarmante des sonates pour piano à vous tirer des larmes. "Je suis un homme vulgaire, mais ma musique ne l’est pas" dit-il aussi ou encore : "Je n'aime pas ceux qui ne rient jamais, ce ne sont pas des gens sérieux". 

Mais, "sa musique vient de son cœur"

À lire aussi

Mozart aime la vie et l’amour et c’est peut-être là l’une des clés de son immense talent, de la vérité ineffable qui émane de ses œuvres. Elles nous parlent de façon atemporelle et universelle, car elles respirent la vie, des sentiments profondément humains, tirés de sa propre expérience, de ses rencontres, de ses échecs, de ses amours déçues, de ses jubilations, de ses deuils, etc. 

C’est peut-être parce que Mozart vit pleinement que sa musique est si vivante. Elle vient non pas de sa tête, mais de son cœur. N’est-ce pas lui-même qui déclare : "Le vrai génie sans cœur est un non-sens. Car ni intelligence élevée, ni imagination, ni toutes deux ensemble ne font le génie. Amour ! Amour ! Amour ! Voilà l'âme du génie " ?

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/