1 min de lecture Épiphanie

Comment le roi François Ier a relancé la mode de la barbe

REPLAY - À partir de 1521, le roi François Ier a relancé la mode de la barbe, pourtant bannie par l'Église catholique, en raison d'un accident.

Micro générique Switch 245x300 Histoire de le savoir Stéphane Bern
>
Comment le roi François Ier a relancé la mode de la barbe Crédit Image : Domaine public | Crédit Média : Stéphane Bern | Durée : | Date : La page de l'émission
A la bonne heure - Stéphane Bern
Stéphane Bern Journaliste RTL

Les modes ne tiennent pas à grand-chose. Le port de la barbe ou de la moustache a toujours évolué selon les civilisations, les égyptiens la réservait aux pharaons par exemple. Au Moyen-Âge, elle a longtemps été bannie par l'Église catholique avant que le roi François Ier ne la remette au goût du jour. Il n'a pas toujours été barbu, mais le 6 janvier 1521, il célèbre l'épiphanie et son cousin tire la fève. Par amusement, le roi engage une fausse bataille pour attaquer l'hôtel de son cousin. 

Mais l'affrontement vire au drame et quelqu'un envoie envoie une bûche enflammée qui atteint François Ier au visage. Il tombe dans le coma, mais s'en tire avec seulement des cicatrices sur les joues. Il décide alors de se laisser pousser la barbe pour les masquer. Il lance alors une mode imitée dans toutes les cours d'Europe et même en Angleterre, avec Henri VIII.

Cette mode durera un siècle. L'homme qui avait jeté la bûche était un capitaine de la garde écossaise, dont le fils sera responsable de la mort accidentelle d'Henri II le fils de François Ier. Hasard ou malédiction ? Nul ne le sait.

Retrouvez Les Pourquoi de l'Histoire de Stéphane Bern aux éditions Albin Michel. Gagnez des livres dédicacés en cliquant ici.

Les Pourquoi de l'Histoire de Stéphane Bern (éditions Albin Michel)
Les Pourquoi de l'Histoire de Stéphane Bern (éditions Albin Michel) Crédit : Albin Michel
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épiphanie Histoire de France Histoire
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants