1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Diane de Poitiers : qui était la maîtresse d'Henri II qu'incarne Isabelle Adjani ?
2 min de lecture

Diane de Poitiers : qui était la maîtresse d'Henri II qu'incarne Isabelle Adjani ?

L'actrice a prêté ses traits à la favorite du roi Henri II pour le téléfilm "Diane de Poitiers", diffusé lundi 7 novembre sur France 2.

Portrait de Diane de Poitiers portant le deuil de son mari Louis de Breze vers 1550, par Francois Clouet.
Portrait de Diane de Poitiers portant le deuil de son mari Louis de Breze vers 1550, par Francois Clouet.
Crédit : Photo Josse / Leemage via AFP
Florine Boukhelifa

Ce lundi 7 novembre, France 2 remonte le temps avec Diane de Poitiersla presque reine. Dans ce téléfilm en deux parties réalisé par Josée Dayan, diffusé à partir de 21h10, la célèbre maîtresse du roi Henri II est incarnée par Isabelle Adjani. Reconnue pour sa beauté légendaire, mais aussi pour son intelligence, l'histoire de celle qui aurait murmuré à l'oreille du souverain pendant vingt ans est pourtant méconnue.

Née en 1499 ou 1500, Diane de Poitiers côtoie la famille royale dès son plus jeune âge. Mariée à Louis de Brézé, de 40 ans son aîné, en 1515, elle reste très proche de la cour en devenant notamment dame d'honneur de Claude de France et Eléonore de Habsbourg, les deux épouses successives du roi François Ier. À compter du décès de son époux, en 1531, Diane de Poitiers ne portera plus que du noir, avec quelques touches de blanc.

Placée dans l'entourage d'Henri d'Orléans, Diane de Poitiers est chargée de son éducation royale. Avec le temps, elle devient la maîtresse du prince, le futur roi Henri II. Ce dernier, qui a épousé Catherine de Médicis en 1533, n'hésitera pas à afficher son amour pour sa favorite tout au long de sa vie, créant une concurrence entre les deux femmes. Diane de Poitiers est alors choyée par le roi, qui lui offre entre titres, bijoux et autres rentes le château de Chenonceau, avant de lui faire construire le château d'Anet, situé en Eure-et-Loir.

Morte d'avoir voulu conserver sa jeunesse

Catherine de Médicis obtiendra sa revanche contre Diane de Poitiers après la mort du souverain, survenue le 10 juillet 1559. Dix jours plus tôt, le monarque avait été sévèrement blessé d'un éclat de lance dans l'œil lors d'un tournoi au cours duquel il portait les couleurs de sa favorite et non les armoiries de son épouse. La Reine la dépossède alors du château de Chenonceau et lui offre celui de Chaumont-sur-Loire en échange.

À écouter aussi

Diane de Poitiers se retire dans le château d'Anet pour y finir ses jours. Désireuse de ralentir les effets du temps sur son physique, elle continue de boire chaque matin un élixir contenant une forte concentration en or, qu'elle obtient après de l'apothicaire Nostradamus, interprété par Gérard Depardieu dans le téléfilm de France 2. Elle meurt finalement le 25 avril 1566 d'une intoxication à ce métal, mais sa beauté, elle, reste dans les mémoires.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire