4 min de lecture Séries

"This Is Us" : pourquoi il faut regarder la série phénomène diffusée sur M6

ÉCLAIRAGE - Succès aux États-Unis, "This Is Us" arrive sur M6 ce 30 avril à 21h55. Une série familiale d'un genre unique, touchante, avec un casting cinq étoiles.

Mandy Moore et Milo Ventimiglia dans "This Is Us"
Mandy Moore et Milo Ventimiglia dans "This Is Us" Crédit : Ron Batzdorff/NBC
Laure-Hélène de Vriendt
Laure-Hélène de Vriendt
et Capucine Trollion

S'il y a bien une série qu'il ne faut pas louper pendant ce confinement, c'est This Is Us. Phénomène aux États-Unis, la série arrive sur M6 ce 30 avril à 21h55. Très bonne surprise de la rentrée 2016 outre-Atlantique, la première saison a connu des records d'audience tout au long de sa diffusion sur NBC.

Si le show plaît autant, c'est peut-être parce qu'il s'éloigne des séries à succès de ces dernières années. Loin de la violence de Game of Thrones ou de The Walking Dead, moins politique que House of Cards et surtout plus simple à suivre que Westworld, la série est une bulle d'air frais dans le paysage télévisuel. 

Les producteurs de This Is Us ont trouvé la recette parfaite pour une série. Un savant mélange de drame et d'humour, pour toucher tout le monde, et une construction novatrice, qui surprend dès le premier épisode. C'est une série familiale comme on en voit peu, qui ne cherche pas le sensationnel mais simplement à raconter des histoires et toucher ceux qui la suivent.

Une série familiale et chorale

La série familiale est un genre un peu dépassé. Après des succès comme La fête à la maison ou Parenthood, peu de shows se lancent dans le sujet un peu mélo de la famille. La seule série actuelle qui centre la famille au cœur de son intrigue est Modern Family, mais sur un ton humoristique. 

This Is Us ne joue pas avec les clichés de la famille et ne la survend pas. La famille n'est pas définie au sens biologique mais elle est un cocon, qui s'agrandit, se rétrécit, qui est soumis à des perturbations mais qui entoure toujours ses membres. Elle n'est pas parfaite, on y parle d'abandon, de la difficulté d'aimer autant tous ses enfants, de l'égoïsme dont font parfois preuve les parents. En clair, de la difficulté de construire une famille et de la garder unie. La série a un message fort : "On n'est pas parfait, mais on fait de notre mieux". 

This Is Us nous parle de familles qui ne sont pas parfaites car ses membres sont, eux aussi, cabossés par la vie. La série suit le quotidien de plusieurs adultes et démarre le jour de leur 36 ans. Comédien, chanteuse, homme d'affaire, célibataire ou en couple, avec ou sans enfants, ils ont suivi des chemins couverts d'embûches, pour arriver où ils en sont. La série s'intéresse à leurs forces, à leurs faiblesses et à leur relation aux autres. 

À lire aussi
Hilary Swank et Ray Panthaki dans "Away" séries
"Away" (Netflix) : la série spatiale et lacrymale qui explore la séparation

Rebecca a mis sa carrière de chanteuse entre parenthèses pour élever ses enfants, Jack se tue au travail pour offrir à sa famille tout ce dont elle a besoin, Kevin est un acteur de sitcom qui cherche la reconnaissance de ses paires, Randall veut donner l'image du foyer idéal et Kate se bat contre son poids depuis des années. Il n'y a pas de personnages parfaits, même si certains essaient, ni de vie plus enviable que les autres. Les cinq personnages principaux sont tous, à leur manière, les piliers du show et chacun apporte quelque chose à l'intrigue.

Des sujets difficiles abordés sans tabou

Si la mort est omniprésente dans les séries, elle n'a jamais été aussi bien abordée que dans This Is Us. Le deuil y est vu de manière très légère, presque en retrait. Les signes de tristesse ne sont pas clairement identifiables, ils se jouent dans les petites choses. La série n'arrive pas avec ses gros sabots pour nous dire comment réagir, elle distille des indices qui agissent lentement sur le téléspectateurs.

Dans "This Is Us", les personnages sont loin d'être parfait
Dans "This Is Us", les personnages sont loin d'être parfait

Rarement une série n'avait abordé aussi frontalement le racisme aux États-Unis, qu'il soit actuel ou passé. Dans les paroles, les regards et le comportement de certains, on comprend tout de suite qu'un enfant noir pose toujours problème à certains. L'obésité y a aussi une grande place : Kate, souffrant d'obésité morbide, n'arrive pas à perdre du poids. Mais la série n'est jamais culpabilisante. Au contraire, en se moquant des régimes drastiques et des centres pour perdre du poids, elle nous apporte un regard neuf sur le surpoids : Kate a vécu un traumatisme dont elle ne parle pas et, tant qu'elle n'arrivera pas à lâcher prise, son corps ne suivra pas.

Une série qui fait du bien

This is Us est une série qui fait du bien à ceux qui la regardent. Elle est bénéfique car elle nous pousse à nous interroger sur nous-mêmes, sur nos situations, sur nos choix et sur nos rêves. Si cette introspection est parfois difficile, c'est ce qui fait la force d'une bonne série. Elle ne nous demande pas d'être passif mais nous pousse à remettre en question les choix de ses personnages.

Si le programme nous fait naturellement avoir de l'empathie pour ses personnages, il nous donne aussi l'occasion de les détester et de remettre en question leurs choix. En abordant des problématiques qui peuvent être compliquées, la série cherche un écho chez ses spectateurs. Ceux qui ont souffert, qui ont perdu des êtres chers ou qui se sont battus pour comprendre qui ils sont réellement se reconnaîtront forcément dans This Is Us.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Séries Télévision M6
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants