2 min de lecture Réseaux sociaux

#negrophile4life : pourquoi le post Instagram de Vincent Cassel pose problème

DÉCRYPTAGE - L'acteur Vincent Cassel a posté une photo sur Instagram félicitant l'équipe du film "Les Misérables" récompensée aux César. En légende : le hashtag "#negrophile4life".

Vincent Cassel et sa femme Tina Kunakey à la 45ème cérémonie des César, le 28 février 2020.
Vincent Cassel et sa femme Tina Kunakey à la 45ème cérémonie des César, le 28 février 2020. Crédit : Bertrand GUAY / AFP
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy

Trois jours après la cérémonie, l'édition 2020 des César ne cesse d'agiter les réseaux sociaux. Lundi 2 mars, c'est un post Instagram de l'acteur Vincent Cassel qui attire l'attention : en légende d'une photo publiée la veille, il félicite l'équipe du film Les Misérables (Ladj Ly, 2019) récompensée du César du meilleur film. Un message qui aurait pu être réconfortant ou encourageant après une cérémonie bouleversée par la présence au palmarès du cinéaste accusé de viols Roman Polanski, mais qui suscite davantage l'indignation. En cause : la série de hashtags qui l'accompagne.

"Au cas où certains et certaines auraient oublié, il s’est passé quelque chose de beau, d’extraordinaire et de très important ce soir là #message #kourtrajme #familyaffair #negrophile4life", écrit l'acteur, qui a été personnellement visé par l'actrice Aïssa Maïga dans son discours engagé pour plus de diversité dans le cinéma lors de la cérémonie. Le dernier hashtag de la légende, suivi d'un émoji représentant une main blanche faisant un doigt d'honneur, est particulièrement problématique.

La négrophilie, une forme de racisme

Le dernier hashtag, #negrophile4life, peut être traduit par "négrophile pour la vie". L'adjectif "négrophile", dérivé du terme "négrophilie", signifie étymologiquement "qui aime les personnes noires". Historiquement, les dictionnaires comme le célèbre Littré, le définissent par le fait de "défendre l'abolition de l'esclavage" ou plus largement, "la cause des personnes noires". À première vue, il s'agit donc d'une expression positive et contraire à celle de "négrophobe" ("qui déteste les personnes noires"). Pourtant, ce terme est fortement contesté par les intellectuels et les personnes concernées. 

>
La négrophilie | Keyholes & Snapshots

Comme l'explique la youtubeuse Keyholes & Snapshots dans la vidéo ci-dessus, la négrophilie est une forme de racisme. C'est "une forme supplémentaire de déshumanisation des personnes noires car elles sont réduites à des stéréotypes comme bonnes à divertir, la couleur de peau, les cheveux, les qualités sexuelles à travers lesquelles on juge de leur utilité". Une personne négrophile, comme se définit lui-même Vincent Cassel, s'autorise à pouvoir "choisir les bons et les mauvais noirs", résume-t-elle. 

Pour nous, celui qui adore les nègres est aussi "malade" que celui qui les exècre

Frantz Fanon, "Peau noire, masques blancs"
Partager la citation
À lire aussi
J.K. Rowling lors des Bafta en 2017 littérature
J.K. Rowling annonce la publication d'un conte de fée inédit, "The Ickabog"

Dans son célèbre essai Peau noire, masques blancs (1952), l'auteur et philosophe Frantz Fanon dénonçait déjà la négrophilie. "Pour nous, celui qui adore les nègres est aussi 'malade' que celui qui les exècre", écrivait-il. Une citation abondamment reprise sur les réseaux sociaux en réaction au post Instagram de Vincent Cassel. Concrètement, elle signifie que, dire aimer une personne en raison de sa couleur de peau est tout aussi problématique que la haïr ou l'exclure pour les mêmes raisons.

Pour toutes ces raisons, beaucoup d'internautes ont montré leur surprise de voir certaines personnalités noires, dont Ladj Ly lui-même, répondre positivement au message de l'acteur. Le réalisateur des Misérables a ainsi commenté le post Instagram de trois "emojis biceps", symbole du soutien et du combat. "This is how we do" ("C'est comme ça qu'on y arrive"), a pour sa part réagi le rappeur Oxmo Puccino.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Réseaux sociaux César Cinéma
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants