1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. "Johnny par Johnny" : à quoi ressemble la série documentaire Netflix qui sort ce mardi ?
2 min de lecture

"Johnny par Johnny" : à quoi ressemble la série documentaire Netflix qui sort ce mardi ?

D'une trentaine de minutes chacun, les épisodes sont très singuliers puisque c'est Johnny Hallyday lui-même qui incarne la voix-off. Avis aux nostalgiques du Taulier et des fans.

Johnny Hallyday en concert
Johnny Hallyday en concert
Crédit : Lionel Cironneau/AP/SIPA
"Johnny par Johnny" : à quoi ressemble la série documentaire Netflix qui sort ce mardi ?
00:04:20
Laurent Marsick - édité par Benoît Leroy

Johnny par Johnny, c'est la série documentaire en cinq épisodes que lance Netflix ce mardi 29 mars. Véritable singularité : c'est Johnny Hallyday lui-même qui fait le récit de sa vie. Les réalisateurs se sont, pour cet artifice, inspirés d'un documentaire américain réalisé en 2015 sur Marlon Brando, la star se racontait à travers des archives d'interviews à la télévision ou à la radio. 


Certaines images sont connues, d'autres sont inédites. Dès le premier épisode, on peut revoir une interview coup-de-poing, celle de Léon Smet, le père de Johnny qui l'a abandonné alors qu'il avait sept mois. "Je n'ai aucune espèce de ressentiment, il a réussi sa vie. Je lui souhaite du bonheur, mais à part ça je m'en fous", disait-il à l'époque. 

Cette série, c'est une version filmée de la vie de Johnny et qui reste très chronologique. On la connaît par cœur cette vie, mais ces archives apportent un nouveau regard sur le parcours de la star du rock. Autre exemple, une interview réalisée dans les années 1960, un journaliste demande à Johnny quel est le plus grand souvenir de sa vie. En guise de réponse, un grand silence. "Je crois que ma plus grande joie, c'est le jour où j'ai touché ma première voiture : une Triumph TR3", considérait-il. 

Mitchell, Dutronc : de grands absents dans cette série

Musique, alcool, drogues... On y voit aussi les démons du chanteur, surtout dans les années 1970. Un "cocktail explosif", raconte Adeline Blondieau, qui a été sa femme. Autre démon, la violence. 

À lire aussi

Certains des amis de Johnny interviennent également dans ce documentaire : Philippe Labro, Florent Pagny, Pascal Obispo, Line Renaud... mais pas les plus proches. Aucune trace de Jacques Dutronc ou d'Eddy Mitchell. Les enfants Laura et David sont aussi absents. 

On y voit aussi la genèse de projets complètement dingues : les shows à Las Vegas, le concert au parc des princes en 1993, la main géante à Bercy en 1984 ou encore les collaborations avec d'autres artistes comme Michel Berger

Un regret quand même, on passe de 2009 à 2017 : cela aurait bien valu un épisode de plus. L'explication est sans doute à chercher dans le fait que Laetitia Hallyday, qui n'a pas validé et donc participé à cette série doc, prépare, elle aussi, un documentaire de son côté. Il sera réalisé par le cinéaste William Karel, avec l’écrivain Daniel Rondeau. Elle l'avait annoncé en septembre dernier à nos confrères de Paris Match.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre d