5 min de lecture Séries

"Charmed" a 20 ans : que sont devenues les célèbres sorcières de la série ?

Le premier épisode de la série romantico-fantastique a été diffusé le 7 octobre 1998 et a fait des sœurs Halliwell, jouées par Shannen Doherty, Alyssa Milano et Holly Marie Combs, des stars éternelles.

Le trio originel de "Charmed"
Le trio originel de "Charmed" Crédit : CW
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

C'est un anniversaire qui peut donner un sacré coup de vieux. Charmed, la série emblématique de la Trilogie du samedi sur M6 vient de fêter les 20 ans de son premier épisode. Le 7 octobre 1998, les téléspectateurs américains découvraient les sœurs Halliwell, leur manoir dans la baie de San Francisco, leur Livre des Ombres et le légendaire "Pouvoir des Trois". La série mêlait astucieusement comédie, forces occultes et intrigues romantiques. Un cocktail parfait alors que Buffy contre les vampires venait tout juste de décoller en flèche dans le cœur du public.

Trois actrices sont mises en avant, une rareté dans le monde des séries. La très bankable Shannen Doherty qui bénéficiait de l'aura de son rôle dans Beverly Hills, l'ancienne enfant-star de Madame est servie, Alyssa Milano et Holly Marie Combs découverte dans Un drôle de Shérif. elles furent rejointes par une quatrième sorcière jouée par Rose McGowan.

20 ans après, leurs chemins se sont séparés mais Charmed reste au sommet de leurs carrières. Cinéma, musique, militantisme... Que sont devenues les sorcières stars des années 90 ?

Shannen Doherty, un combat contre le cancer

Shannen Doherty était la caution star de la série. Avant Charmed, elle a joué dans toutes les séries phares des années 80 et 90 (La Petite Maison dans la prairie, Magnum, 21 Jump Street, Corky et, bien sûr, Beverly Hills). L'actrice de 44 ans n'a pas réussi à renouer avec le succès après avoir quitté le show lors de la saison 3 lorsque son personnage fut tué après des tensions entre Shannen Doherty et Alyssa Milano. 

À lire aussi
Redécouvrez les meilleures sorcières du petit écran séries
Halloween : Cordelia, Willow, Vanessa... Les 9 sorcières les plus cultes du petit écran

Après Charmed, la carrière de l'actrice n'a pas redécollé. Elle a enchaîné les rôles dans des productions qui n'ont pas marqué les téléspectateurs (North Shore, Love, Inc.). Elle est apparue dans la version américaine de Danse avec les stars et dans le reboot de Beverly Hills où elle reprenait le rôle de Brenda Walsh. En 2010, elle a publié un livre, Badass, dans lequel elle donnait des conseils de vie.

Shannen Doherty à Los Angeles en septembre 2016
Shannen Doherty à Los Angeles en septembre 2016 Crédit : VALERIE MACON / AFP

Depuis 2015, l'actrice se bat contre un cancer du sein. Elle tient régulièrement ses fans au courant de l'évolution de sa maladie. "Je suis toujours en rémission", avait-elle déclaré dasn une vidéo sur Instagram en avril 2018. "J'imagine que je serai toujours inquiète. Le cancer est une bête que change les gens qu'elle touche. Mais ce cancer m'a fait changé d'une très belle façon (...). Je partage mon expérience pour accompagner, ouvrir les esprits et, je l'espère, encourager celles et ceux qui ont un cancer à rester positif. Beaucoup d'entre vous m'ont aidé avec vos mots vos prières et votre assistance. J'espère vous aider moi aussi à mon tour", écrivait-elle.

L'actrice travaille en ce moment sur le projet Heathers de la Paramount qui ambitionne de porter une nouvelle fois à l'écran le film Fatal Games de 1988 dans lequel elle tenait le rôle d'Heather Duke, lycéenne riche et arrogante, au côté d'une certaine Winona Ryder. Un reboot repoussé après la fusillade de Parkland en février 2018. 

Alyssa Milano, du star-system à #MeToo

Comme Shannen Doherty, Alyssa Milano (Phoebe Halliwell) n'a pas tellement réussi à renouer avec la gloire des années Charmed. Elle est apparue dans la série Mistresses (pour deux saisons) et dans une série de Netflix qui a fait polémique : Insatiable (les spectateurs et spectatrices reprochaient à la série de faire l'apologie de la minceur). Elle n'entreprend pas de projets trop lointains pour rester proche de ses deux enfants Milo et Elizabella qu'elle a eu avec l'agent David Bugliari.

Une grande partie de la vie de la comédienne est désormais tournée vers le militantisme. Végétarienne, elle soutient l'association de défense des animaux PETA en 2003, devient ambassadrice pour l'UNICEF et incite régulièrement les jeunes à voter aux élections.

Alors qu'en France, les femmes s'expriment via le hashtag #BalanceTonPorc, de l'autre côté de l'Atlantique c'est avec le hashtag #MeToo (Moi aussi) que les internautes témoignent des agressions sexuelles ou du harcèlement dont elles ont été les victimes. Ce hashtag a été lancé le 15 octobre 2017 par Alyssa Milano, notamment. Sur Twitter, la star américaine a posté un message en citant l'un ou l'une de ses amis : "Si toutes les femmes ayant été harcelées ou agressées sexuellement écrivaient 'moi aussi' en statut, nous pourrions peut-être montrer aux gens l'ampleur du problème".

Alyssa Milano lors de l'audition de Christine Ford et de Brett Kavanaugh , le 27 septembre à Washington
Alyssa Milano lors de l'audition de Christine Ford et de Brett Kavanaugh , le 27 septembre à Washington Crédit : MICHAEL REYNOLDS/NEWSCOM/SIPA

L'actrice a alors encouragé les personnes qui la suivent sur Twitter à reposter son statut avec la mention "moi aussi". Une onde de choc qui continue de faire évoluer les mentalités à travers le monde entier. Récemment, elle était l'un des visages de l'audition du Dr Ford et du juge Kavanaugh lors de la procédure de confirmation de ce dernier à la Cour Suprême des États-Unis. Elle était venue défendre la voix des victimes d'agressions sexuelles.

Holly Marie Combs, la force tranquille

Comme ses camarades, celle qui incarnait la sage Piper Halliwell n'a pas connu de gloire considérable après Charmed. La série fantastique reste le sommet de sa carrière. Elle a bien participé à quelques projets comme Ocean's Eleven de Steven Soderbergh et quelques téléfilms, mais rien de bien significatif. Son grand retour à la télévision était dans la série Pretty Little Liars, où elle jouait le rôle de la mère de l'une des héroïnes.

En juillet 2014, Holly Marie Combs a produit avec sa très bonne amie Shannen Doherty une télé-réalité intitulée Off the Map. Six épisodes durant lesquels les deux amies traversaient les États-Unis, en passant par le Kentucky, le Tennessee, le Mississippi ou encore Alabama, Géorgie et la Floride. Elle entretient d'ailleurs de bons rapports avec Alyssa Milano, puisqu'elle fut la demoiselle d'honneur de celle-ci en 1999. Comme dans la série, elle semble détenir le secret d'une bonne harmonie dans le groupe.

Sur le plan du militantisme, elle a participé à une campagne publicitaire de sensibilisation face au cancer du sein et s'est engagée auprès de l'association PETA. Dernièrement, ses dernières colères publiques étaient dirigées contre le reboot de la série Charmed que s'apprête à diffuser la chaîne américaine CW. 

Rose McGowan, l'outsider radicale

Rose McGowan arrive tardivement dans la série Charmed, en 2001, lors de la quatrième saison. Elle remplace Shannen Doherty qui incarnait Prue Halliwell et prend la place très délicate de demie-sœur pour recomposer le fameux "Pouvoir des Trois" qui lie scénaristiquement la série. Après Charmed, Rose McGowan est apparue dans des séries comme Nip/Tuck ou Once Upon A Time. On la voit aussi au cinéma dans Le Dahlia Noir de Brian de Palma ou Boulevard de la Mort de Quentin Tarantino. elle met un frein à sa carrière dans les années 2010 en se concentrant un peu plus sur la musique et surtout ses combats féministes.

La comédienne fut l'une des voix les plus puissantes d'Hollywood pour venir à bout d'une omerta : celle concernant Harvey Weinstein. Accusé de toutes parts par des actrices de harcèlement et agressions sexuelles, Harvey Weinstein aurait également violé plusieurs femmes. Rose McGowan est l'une de ses victimes, elle l'a affirmé dans une série de tweets, adressés à l'attention de Jeff Bezos, le patron d'Amazon.

"J'ai dit au patron de ton studio que Harvey Weinstein m'avait violée. Je l'ai dit et redit à de nombreuses reprises. Il a répondu que cela n'avait pas été prouvé. J'ai dit que c'était moi la preuve", a-t-elle écrit jeudi 12 octobre 2017. 

Rose McGowan le 11 septembre 2018 à Londres
Rose McGowan le 11 septembre 2018 à Londres Crédit : Paul Grover/REX/Shutterstock/SIPA

Depuis les révélations autour de l'affaire Weinstein, Rose McGowan est devenue une icône du mouvement, mais tout en conservant une part de radicalité et de rébellion qui la met régulièrement au centre de certaines polémiques. Elle a attaqué Meryl Streep, son ancienne collègue Alyssa MilanoAsia Argento et même la totalité du mouvement #MeToo ou, plus particulièrement, les stars qui s'en emparent. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Séries Télévision
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants