2 min de lecture MeToo

Rose McGowan pense que les actrices engagées dans #MeToo sont des "tocardes"

L'ancienne actrice et activiste pour les droits des femmes estime que les stars hollywoodiennes qui s'engagent dans le mouvement #MeToo sont des "crétines".

Rose McGowan le 11 septembre 2018 à Londres
Rose McGowan le 11 septembre 2018 à Londres Crédit : Paul Grover/REX/Shutterstock/SIPA
Arièle Bonte
Arièle Bonte
Journaliste

Près d'un an après la mobilisation des actrices et réalisatrices dans le mouvement #MeToo, Rose McGowan n'a toujours pas changé d'avis à son propos. Déjà lorsque nous l'avions rencontrée en février dernier, l'ancienne actrice avait affirmé à propos de "Time's Up" qu'il s'agissait d'un mensonge et que "tout le monde" le savait. 

Interrogée par le Sunday Times, l'activiste pour les droits des femmes a réitéré son propos dans une interview publiée ce dimanche 7 octobre. Rose McGowan est en effet apparue particulièrement critique envers les femmes de l'industrie du cinéma, celles qui ont porté des tenues noires lors des Golden Globes, ont donné de l'argent pour aider les femmes victimes de violences à porter plainte ou qui ont allié leurs voix sur les réseaux sociaux pour demander qu'on en finisse avec les abus de pouvoir et les violences sexuelles sur les tournages et ailleurs. 

C'est un pansement pour les faire se sentir mieux

Rose McGowan
Partager la citation

"Je pense que ce sont des crétines", a affirmé Rose McGowan au Sunday Times. "Je pense que ce sont tocardes. Je ne les aime pas. Comment puis-je expliquer le fait que j’ai reçu le prix de l'Homme de l’Année de GQ et qu’aucun magazine féminin ni aucune organisation féminine ne m’a soutenue ?", interroge alors l'ancienne actrice, pourtant soutenue en France par la Fondation des Femmes. 

Aux États-Unis en revanche, Rose McGowan affirme ne pas être invitée aux événements #MeToo tels que les brunchs entre survivantes. "C'est des conneries. c'est un mensonge. C'est un pansement pour les faire se sentir mieux", explique la réalisatrice dans cette interview.

"Je n'ai jamais dit que #MeToo était un mensonge"

À lire aussi
Sarah Abitbol au championnat du monde de patinage le 24 janvier 2001 MeToo
Sarah Abitbol : qui est la championne de patinage artistique qui veut briser l'omerta ?

Sur Twitter, Rose McGowan a tenu, après la publication de l'article, à clarifier sa pensée après avoir découvert le titre choisi par le Sunday Times ("Rose McGowan, l'actrice qui a révélé l'affaire Weinstein, explique pourquoi #MeToo est un mensonge") : 

"Je n'ai jamais dit que #MeToo était un mensonge. Jamais. Je parlais de Hollywood et de Time's Up, pas de #MeToo", a-t-elle précisé avant de rappeler : "#MeToo concerne les survivants et survivantes ainsi que leurs expériences, ça ne peut pas leur être enlevé".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
MeToo Harvey Weinstein Harcèlement
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants