4 min de lecture Cinéma

"2020 sera une année de transition" pour Disney, assure Frédéric Monnereau

Le Directeur Studio de The Walt Disney Company France était l'invité de "Laissez-vous tenter" pour évoquer une année record pour le géant américain et les prochaines étapes de développement de l'entreprise.

>
Laissez-vous tenter du 23 décembre 2019 Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
stephane-boudsocq
Stéphane Boudsocq et Aymeric Parthonnaud

L'heure du bilan cinéma de l'année 2019 a presque sonné et le constat est simple : durant les 12 derniers mois, il y a eu un grand vainqueur et les autres ! Ce gagnant indiscutable c'est Disney... Star Wars IX, l'Ascension de Skywalker est sorti sur les écrans français mercredi 18 décembre et c'est déjà un des grands succès de l'année au box-office. "Ce week-end nous sommes à plus de 1,8 million d'entrées, c'est le 5e meilleur démarrage de l'année", révèle sur RTL Frédéric Monnereau, le directeur studio de la Walt Disney Company en France, chargé de la distribution et du marketing des films Disney.

Jamais un studio, une compagnie de cinéma n'avait attiré autant de spectateurs en France... Pour faire simple, sur les 200 millions d'entrées probablement dépassées d'ici au Nouvel An, près d'un quart aura été réalisé par Disney, soit environ 45 millions de tickets vendus... 

Si l'on regarde par exemple les 10 films qui ont le mieux marché cette année, on trouve à ce jour 5 titres rattachés à l'empire Disney, en attendant le dernier Star Wars qui les rejoindra d'ici au 31 décembre : Captain Marvel, Toy Story 4, La reine des neiges 2, Avengers: Endgame et tout en haut du classement avec 10 millions d'entrées à lui seul : Le Roi lion, sorti l'été dernier... 

Ces résultats ont dépassé nos espérances.

Frédéric Monnereau, le directeur studio de la Walt Disney Company en France, chargé de la distribution et du marketing des films Disney.
Partager la citation

On pourrait ajouter aussi les cartons de Maléfique 2, Aladdin, Dumbo ou Ralph 2.0 qui ont tous dépassé les 2 millions de spectateurs en France. "Cette année, ces résultats ont dépassé nos espérances, c'est avant tout un travail collectif. On a beaucoup d'équipes qui travaillent tous les jours à préparer ces sorties de films. Finalement, il y a assez peu de films. Pour dépasser ces 45 millions d'entrées, on a sorti 11 films", assure Frédéric Monnereau. 

À lire aussi
Brigitte Bardot le 21 mars 1995 à Paris bande dessinée
Brigitte Bardot sur RTL : confinement, liberté d'expression, Cannes... BB à contre-courant

Ce carton est aussi dû au regroupement de plusieurs marques sous le label Disney : il y a les films "maison" mais aussi désormais les studios Pixar, Marvel, Lucasfilms et la Fox dont le rachat a été officialisé en mars dernier. Quelle logique derrière ces acquisitions ? "La logique c'est le spectateur. On se demande toujours ce que sera son expérience, ce qu'il va vivre. C'est pour ça qu'on propose des expériences immersives, mais au final c'est toujours le film qui fait la différence", note le directeur studio de la Walt Disney Company en France.

Bob Iger, qui est le grand patron de la Walt Disney Company, a indiqué il y a quelques jours que la marque James Bond lui plaisait beaucoup... Le passage de 007 chez Mickey, est-il envisageable puisque les droits seront libres après le prochain et 25e épisode ? "On ne peut pas tout acheter, ce n'est pas parce qu'on dit que c'est une belle marque que ça veut dire qu'on va l'acheter, rassure Frédéric Monnereau. C'est Universal qui s'occupe de James Bond et c'est très bien pour eux. Il faut aussi de la concurrence et des gens dans les salles de cinéma". 

Quel programme pour 2020 ?

>
Onward ' Official Trailer Date :

Ce bilan 2019 est exceptionnel pour Disney mais il marque la fin de grandes épopées qui ont généré beaucoup d'entrées : c'est le cas des sagas Avengers, Star Wars ou Toy Story. "Ces conclusions sont les preuves que nous avons déjà réfléchi à la suite. 2020 sera vraiment une année de transition avec le début de la Phase 4 chez Marvel.

Sur le papier, Disney peut encore mettre une bouteille ou même une palette de champagne au frais car le programme de 2020 est conséquent. En vrac : deux films Pixar sont prévus, En avant au mois de mars puis Soul cet été... Pour les amateurs de super-héros Marvel, Black Widow avec Scarlett Johansson, un des piliers des Avengers, arrivera fin avril. Disney continuera d'adapter en chair et en os ses grands classiques animés avec Mulan prévu au mois fin mars, les fans d'aventure seront servis avec Jungle cruise et Dwayne Jonhson l'été prochain, ceux qui aiment l'animation pure découvriront Raya et le dernier dragon en novembre... Dans le catalogue Fox, un gros film de science-fiction Free player avec Ryan Reynolds, une nouvelle adaptation de L'appel de la forêt, le roman de Jack London, avec Harisson Ford et Omar Sy ou encore West Side Story réalisée par Steven Spielberg sont attendus.

Et puis 2020 pour Disney c'est aussi l'arrivée de la plateforme Disney+ au mois de mars prochain en France : en s'abonnant, on pourra avoir accès à tous les classiques mais aussi à des programmes 100% inédit, films, dessins animés et séries... Un enjeu commercial énorme face au géant Netflix. "Disney+ est très important pour Disney, mais il n'y a pas que Disney+. Ce qui se passera au cinéma sera connecté à ce qu'il y a aura sur Disney+. Il y a des séries qui se reconnecteront avec des films donc on va créer un cercle vertueux, explique Frédéric Monnereau.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Disney Fil Super
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants