8 min de lecture Cinéma

"La Reine des Neiges 2" : notre guide de survie à l'usage des parents

ÉCLAIRAGE - Elsa, Anna et les autres reviennent au cinéma et c'est un véritable phénomène. 6 ans après la première déferlante, voici de quoi vous préparer à la réplique.

La petite Elsa et Anna avec leur mère dans "La Reine des Neiges 2"
La petite Elsa et Anna avec leur mère dans "La Reine des Neiges 2" Crédit : Disney
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

Après six ans de Libérée, délivrée, voilà que La Reine des Neiges est de retour au cinéma. Un film d'animation Disney très attendu par les fans et toujours destiné au grand public. Le film est clairement conçu pour que toutes les générations y trouvent un intérêt : des plus jeunes avec les blagues d'Olaf, le bonhomme de neige, aux plus grands avec des références fines et intelligentes. La Reine des Neiges 2 est un très beau film et une suite qui honore une franchise désormais culte dans le panthéon Disney. Visuellement et musicalement, ce long-métrage offrira du grand spectacle.

Mais peut-être avez-vous quelques craintes à emmener votre progéniture voir la suite des aventures d'Elsa et Anna au cinéma. Il y a six ans, une véritable déferlante Reine des Neiges est venue enchantée très, très, très longtemps la vie familiale de beaucoup de spectateurs. Sacs, robes, chaussettes, trousses... estampillés Reine des Neiges, chansons hurlées en boucle, DVD vu et revu des dizaines de fois... On ne vous en voudrait pas de ne pas avoir envie de remettre une pièce dans la machine.

Mais puisque vous enfants vous supplient de retourner dans le royaume d'Arendelle, voici quelques astuces pour affronter ce nouveau tsunami de glace magique.

"Dans un autre mooonde !"

Première bonne nouvelle : les chansons sont merveilleuses mais elles sont bien plus difficiles à imiter. Si Libérée, délivrée était le tube de La Reine des Neiges première du nom, les chansons de cette suite sont bien moins accessibles. Le tube de La Reine des Neiges 2 est sans conteste Dans un autre monde. 3 minutes et 15 secondes d'un texte parfois parlé et chanté, très "comédie musicale de Broadway" mais avec un souffle épique et des notes que seuls les chanteurs expérimentés peuvent sortir sans vriller les tympans du voisinage. 

À lire aussi
Bambi Cinéma
Comment Disney prévoit de nous traumatiser avec un nouveau "Bambi"

Vos enfants (et vous) pouvaient facilement se souvenir et reprendre : "Libérée, délivrée / Je ne mentirai plus jamais / Libérée, délivrée / C'est décidé, je m'en vais / J'ai laissé mon enfance en été / Perdue dans l'hiver / Le froid est pour moi le prix de la liberté".

Pour Dans un autre monde, Charlotte Hervieux qui double la reine Elsa reste dans les mémoires surtout pour son spectaculaire "Dans un autre moooonde" très puissamment envoyé à trois reprises. pour vos cordes vocales, nous ne vous conseillons pas d'essayer de reproduire l'exercice à la maison. Il est probable, en revanche, que seul la ritournelle mystérieuse chantée par AURORA (qui double une voix mystique venant du lointain) viendra probablement vous hanter. Ces quatre notes reviennent en permanence dans le film et dans plusieurs chansons.

>
Dans un autre monde

"Pourquoi la Reine des neiges est gelée ?"

La Reine des Neiges 2 a une intrigue plus complexe que le premier film. On sent que les scénaristes ont voulu suivre l'évolution de son public originel. Pré-ados et adultes y trouveront leur compte mais certains petits nouveaux pourraient bien être perdus. Le film réexplique très bien et avec beaucoup d'humour, les événements du premier film grâce à un résumé très drôle signé Olaf. Par contre, certaines références et éléments de l'intrigue échapperont aux moins de 10 ans et il vous reviendra la lourde tâche d'expliquer l'histoire en chuchotant. Attention aux spoilers, voici quelques réponses à des questions entendues au cinéma : 


- "Pourquoi Elsa est gelée à la fin ?" Il s'agit de la scène de la courte "mort" d'Elsa. La reine des neiges comprend que la voix qui l'appelle est en fait sa voix intérieure, une sorte de conscience. Une fois arrivée sur la rivière gelée où son destin l'appelait, Elsa utilise ses pouvoirs pour creuser au fond de sa mémoire et de celle de sa famille et découvrir la vérité : son grand-père est le responsable d'un conflit entre deux peuples et en tant qu'héritière du Royaume ce poids pèse sur ses épaules. En voulant découvrir la vérité, Elsa semble dépasser les limites de ses pouvoirs ou de la magie de ce sanctuaire de la mémoire. Sa mère l'avait prévenue de ne pas se plonger trop profondément dans les souvenirs au risque de se noyer. En se changeant en glace, Elsa se noie dans ses pouvoirs et est symboliquement pétrifiée par la perspective de la tâche à accomplir. Si sa mission était de découvrir la vérité, c'est sa jeune sœur Anna qui met en branle le plan pour détruire le barrage mensonger de son grand-père et réparer le mal fait au peuple des Northuldras. Une fois le barrage détruit, Elsa est libérée pour venir protéger les habitants d'Arendelle des eaux destructrices ainsi relâchées. Elsa quitte alors son rôle de reine pour celui de protectrice de la Nature.

- Il est où Olaf ? Pourquoi Anna, elle pleure ? Il s'agit de la conséquence du point précédent. Lorsqu'Elsa est gelée, elle utilise une dernière fois ses pouvoirs pour envoyer un message à Anna. Mais, prisonnière des glaces, Elsa meurt... en quelque sorte. Olaf, le bonhomme de neige, n'était vivant que grâce à la magie d'Elsa et - conséquence de sa courte mort - Olaf disparaît. Deux deuils simultanés viennent frapper Anna (et le public). En voyant Olaf mourir et lui faire ses adieux, Anna réalise que sa sœur s'est sacrifiée. Anna se sent coupable de ne pas avoir pu défendre son aînée comme elle l'avait promis et souffre terriblement de ces deux pertes. Désespérée et terriblement seule dans l'obscurité (Kristoff n'est pas à ses côtés), Anna entonne la très lacrymale Tout réparer.

- Pourquoi le grand-père est méchant ? Le grand-père des deux princesses est présenté comme un homme bon et pacifique au début de l'histoire. Il souhaite la paix et la prospérité entre les sujets d'Arendelle et la tribu des Northuldras. Pour sceller ce pacte entre les deux peuples, le roi a fait construire un immense barrage. Ce pont se révèle être un piège. En bloquant l'eau, Arendelle espère faire mourir les terres des Northuldras et les obliger à venir vivre en Arendelle pour se soumettre à l'autorité royale. En résumé, le grand-père d'Elsa et Anna était un menteur, un homme en quête de toujours plus de pouvoir et il a déclenché le conflit entre les deux peuples en attaquant le premier. C'est ce que découvre Elsa dans la rivière de la mémoire. Elsa, Anna et leurs parents sont des personnages bienveillants mais La Reine des Neiges 2 veut montrer qu'il peut y avoir des mauvais éléments dans sa propre famille et qu'il peut revenir aux générations futures de réparer les erreurs du passé. 

- Pourquoi Elsa ne reste pas avec Anna à la fin ? C'est peut-être l'un des éléments les plus difficiles à expliquer puisque les personnages de justifient pas leurs choix de vie à la fin du film. Elsa semble avoir été transfigurée par son expérience dans le grand Nord. Après sa transformation, elle semble trouver sa voie en tant que Gardienne de la Nature. Avec ses pouvoirs surnaturels, la jeune reine semble bien plus à l'aise chez les Northuldras, un peuple qui vit avec les vieilles légendes et des esprits magique. Mal à l'aise dans la vie mondaine et sociale de la cour d'Arendelle, c'est sa sœur qui reprend sa couronne pour régner sur le petit royaume du Sud. Chacune semble choisir un rôle qui correspond bien plus à leurs personnalités. Le film invite donc à se détacher de l'ordre établi pour reprendre son destin en main. Un grand classique des contes et des romans initiatiques. 

Se préparer aux larmes

Le film est beaucoup plus sombre que le premier volet. En grandissant avec son public, La Reine des Neiges 2 connaît des moments difficiles et les larmes seront nombreuses. Il faudra donc vous préparer à aborder des thématiques parfois difficiles avec vos enfants avant et après le film. La mort est probablement le thème le plus compliqué à expliquer puisque le film maintient deux visions : la mort réelle et définitive des parents des deux héroïnes et la mort temporaires d'Elsa et Olaf, êtres magiques par nature, qui reviennent miraculeusement à la vie à la fin du film. 

Le film entretient même l'idée que les parents d'Elsa et Anna pourraient être vivants quelque part. Les deux jeunes femmes trouvent en effet l'épave de leurs parents à un moment du film et on peut deviner ici l'espoir qui habite les orphelins de retrouver un jour leurs parents. Disney a pour habitude de traiter ces questions. Tout le monde se souvient de la mère de Bambi, du père de Simba, de la grand-mère de Vaiana, de Tadashi dans Les Nouveaux Héros, de Cendrillon et Blanche-Neige qui doivent vivre avec leurs marâtres, etc. Comme d'autres parents avant vous, vous allez peut-être devoir calmer quelques angoisses existentielles...

Affronter la morale de l'histoire

Si vos enfants ont bien compris la morale de l'histoire vous allez peut-être devoir affronter quelques petites mises au point bien senties. Rappelons que La Reine des Neiges 2 envoie un message écologique et politique subtil mais clair : les générations précédentes ont fait de terribles erreurs et il revient aux enfants de "tout réparer". Le film condamne une approche impérialiste et autoritaire du grand-père d'Elsa et Anna contre les Northuldras. Il dénonce aussi les constructions humaines qui brident la nature et causent la mort. "Je peux tout réparer", chante Anna avant de détruire le barrage de son grand-père grâce à des golems géants représentants l'élément terre. 

Si cette scène n'est pas une incitation à la violence, c'est en revanche un feu vert assez claire pour une révolution et des solutions radicales. Anna détruit le barrage pour la justice et en mémoire de sa sœur qu'elle croit définitivement perdue... tout en sachant parfaitement que son acte entraînera la destruction d'Arendelle... Méfiez-vous donc des forces de la nature et de l'implacable sens de la justice de la jeunesse.

Adapter la liste des cadeaux de Noël

Qui dit Reine des neiges, dit jouets pour Noël. Le premier film avait été un immense succès commercial au box-office et un jackpot total pour Disney du côté des produits dérivés. Il suffit de regarder les dizaines de jouets de la boutique officielle Disney pour se rendre compte des espoirs fous du géant américain pour cette fin d'année. Collier en cristal (57 euros), figurines (15 euros), tasse en porcelaine (75 euros), puzzle (15 euros), cabane en Lego (50 euros), coiffeuse (85 euros), sans oublier les costumes (entre 50 et 90 euros)... Vous pouvez retapisser votre maison toute entière aux couleurs de la Reine des Neiges 2. 

Le film est très habile sur la question puisqu'Elsa et Anna changent plusieurs fois de tenues. Certains enfants voudront la robe pourpre du début, d'autre la tunique bleutée du milieu et (beaucoup) enfin la robe blanche finale d'Elsa. Les personnages secondaires, plus mignons que jamais sont certains de conquérir les cœurs : la petite salamandre de feu, le majestueux cheval aquatique, Olaf, Sven... Chaque petit héros adorable a été décliné en peluches ou en figurines. Notre conseil donc : ne commencez pas vos achats de Noël avant que vos enfants aient vu le film... Leurs listes au Père Noël pourraient s'en trouver transformées...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Disney Famille
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants