3 min de lecture Spectacle

"Hit Parade" : 3 informations à connaître sur le spectacle musical

La comédie musicale "Hit Parade" débute le 12 janvier à Paris. Grâce à des hologrammes, le spectacle met en scène Claude François, Dalida, Mike Brant et Sacha Distel.

Sacha Distel, Dalida, Claude François et Mike Brant dans le spectacle musical "Hit Parade"
Sacha Distel, Dalida, Claude François et Mike Brant dans le spectacle musical "Hit Parade" Crédit : Capture d'écran Youtube
103132103886089535955
Laure-Hélène de Vriendt
Journaliste

Se replonger dans les années 1970 avec ses plus grandes stars. C'est le pari fou que s'est donné le spectacle musical Hit Parade, dont la première a lieu jeudi 12 janvier au Palais des Sports de Paris. Claude François, Mike Brant, Dalida et Sacha Distel reviennent à la vie sur scène pour chanter leurs titres phares. Sous forme d'hologrammes, les quatre stars vont faire chanter et danser les spectateurs pendant plus d'une heure et demi. 

Une résurrection numérique qui est à la mode. Avant Rogue One, qui a fait revivre le Grand Moff Tarkin sous les traits du comédien Peter Cushing, Michael Jackson avait eu droit à ses images de synthèse lors des Billboard Music Awards de 2014, tout comme le rappeur Tupac lors d'un concert de Snoop Dogg à Coachella en 2012. Si ces apparitions ne duraient que quelques minutes, dans Hit Parade, les hologrammes des chanteurs décédés sont un des piliers du spectacle et assurent le show.

1. Une comédie musicale

Hit Parade n'est pas juste un spectacle d'hologrammes mais une comédie musicale, construite autour d'un scénario. Dans celui-ci, nous sommes en 1974 et Claude François invite Dalida, Mike Brant et Sacha Distel à tourner une émission de télévision fictive intitulée Hit Parade. Comme dans les shows de Maritie et Gilbert Carpentier, les stars viennent y interpréter leurs plus grands titres. La trame du spectacle est importante puisque le producteur David Michel confiait à RTL qu'Hit Parade "est une comédie musicale, pas un spectacle d'hologrammes". 

À lire aussi
Le comédien Franck Dubosc est en tournée pour son dernier spectacle "A l'état sauvage" Gilets jaunes
VIDÉO - Franck Dubosc a rencontré des "gilets jaunes" avant son spectacle à Besançon

Les hologrammes sont accompagnés de quatre comédiens professionnels, de trois musiciens et de douze danseurs qui, eux, sont bien présents en chair et en os. Les quatorze chansons du spectacle sont à la fois interprétées en live et lancées depuis une bande-son pré-enregistrée. Par exemple sur la chanson Paroles parolesDalida n'est pas accompagnée de la voix d'Alain Delon mais de celle de Mike Brant. Un duo inédit puisque les deux amis ne l'ont jamais interprétée ensemble sur scène. La voix du chanteur a donc été recréée par ordinateur pour remplacer celle d'Alain Delon.

2. Une prouesse technique

Rendre les stars les plus réalistes possibles a été une prouesse technique. La production de Hit Parade a fait appel au studio français Mac Guff, qui a aussi travaillé sur les films Moi, Moche et Méchant et Les Minions. Pour Claude François par exemple, les producteurs ne disposaient pas d'images assez récentes. Il a donc fallu trouver un acteur au physique proche de celui du chanteur et aux mêmes talents de danseur pour pouvoir faire bonne figure au milieu des Clodettes. 

>
Hit-Parade, le spectacle en première mondiale

Une fois ce comédien trouvé, ses mouvements ont été enregistrés à l'aide de capteurs et modélisés en 3D sur des ordinateurs. Le visage du chanteur a ensuite été reconstitué sur celui du comédien, au grain de peau près. Pour que l'illusion soit totale, même le sourire du modèle a été remplacé par celui de Claude François. Un travail minutieux et de longue haleine qui a un sacré coût : 500.000 euros par hologramme, a expliqué David Michel au HuffPost.

3. De longues discussions avec les ayants droit

Avant de pouvoir recréer ces chanteurs décédés, il fallait avoir l'accord de leurs ayants-droit. David Michel expliquait au micro de RTL que la famille de Joe Dassin avait refusé que le chanteur fasse partie du spectacle. Pour convaincre Laurent Distel ou Orlando, le frère de Dalida, la production a signé un contrat qui leur laissait la possibilité de modifier les dialogues ou la mise en scène. 

"On n'a pas fait bouger une oreille de Claude François sans que ce soit validé par Claude François Junior" explique la production. Si le résultat a satisfait la famille des chanteurs, il doit encore convaincre de son utilité. Ressusciter des personnalités décédées n'est-il pas un peu perturbant ? Ce sera au public de trancher.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Spectacle Comédie musicale Claude François
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786700565
"Hit Parade" : 3 informations à connaître sur le spectacle musical
"Hit Parade" : 3 informations à connaître sur le spectacle musical
La comédie musicale "Hit Parade" débute le 12 janvier à Paris. Grâce à des hologrammes, le spectacle met en scène Claude François, Dalida, Mike Brant et Sacha Distel.
https://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/hit-parade-3-informations-a-connaitre-sur-le-spectacle-musical-7786700565
2017-01-12 15:26:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/hOoe9Pm8DR7_W-Dzh5ekrA/330v220-2/online/image/2017/0112/7786700620_sacha-distel-dalida-claude-francois-et-mike-brant-dans-le-spectacle-musical-hit-parade.jpg