1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Pourquoi le retour sur Terre de Thomas Pesquet est plus compliqué que prévu
2 min de lecture

Pourquoi le retour sur Terre de Thomas Pesquet est plus compliqué que prévu

Le retour sur Terre de la mission Crew-2 a été perturbé par plusieurs contretemps ces derniers jours. Thomas Pesquet et ses deux équipiers pourraient partir avant la relève du prochain équipage.

Thomas Pesquet dans l'ISS le 30 avril 2021
Thomas Pesquet dans l'ISS le 30 avril 2021
Crédit : EUROPEAN SPACE AGENCY / AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue

La fin de l'aventure s'approche pour Thomas Pesquet. Après six mois à bord de l'ISS, l'astronaute français doit effectuer son retour sur Terre dans les prochains jours. Mais difficile de dire quand l'actuel commandant de bord de l'ISS regagnera bel et bien la terre ferme. 

Partie de Cap Canaveral le 23 avril 2021, la mission Crew-2, la seconde du Français après celle de 2017, devait initialement s'achever entre fin octobre et début novembre. Mais un certain nombre de contretemps ont retardé son rapatriement ces derniers jours.

La fin de la mission a déjà été retardée à deux reprises par la Nasa et SpaceX. L'opération est en effet conditionnée à l'arrivée à bord de la Station spatiales des quatre astronautes de Crew-3. Dans un monde idéal, ils doivent cohabiter quelques jours en orbite avec le précédent équipage le temps de réaliser le passage de témoin.

Les successeurs de Pesquet cloués au sol

Problème : le décollage de Crew-3 enchaîne les accrocs. Prévu pour le 31 octobre, le lancement a été reporté à plusieurs reprises, en raison d'un problème de santé mineur chez l'un des membres de l'équipage, puis du fait des mauvaises conditions météorologiques dans le couloir d'ascension de la capsule. 

À lire aussi

Face à ces déconvenues, la Nasa envisage de plus en plus sérieusement un plan B : faire revenir Crew-2 sans attendre la relève de Crew-3. Aux dernières nouvelles, l'agence spatiale pourrait désamarrer la capsule de Thomas Pesquet ce week-end. La première fenêtre de tir est fixée à ce dimanche 7 novembre à 19h05, heure française. Un autre créneau est possible lundi.

Une fois qu'elle sera détachée de l'ISS, la capsule pourrait rester plusieurs heures en orbite le temps que les conditions météo permettent son entrée dans l'atmosphère avant d'amerrir au large de la Floride. De son côté, le décollage de Crew-3 est pour l'instant prévu à partir de 02h50 du matin dans la nuit de dimanche à lundi. D'autres annonces sont attendues dans les prochaines heures pour préciser ce calendrier.

Quoi qu'il en soit, l'incertitude de son retour ne semble pas perturber Thomas Pesquet outre-mesure. Dans un échange avec Emmanuel Macron relayé jeudi, l'astronaute se réjouissait de pouvoir "profiter au maximum" de son expérience à bord, "un peu comme un sas avant de revenir sur Terre".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités