1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. On a testé le nouvel iPad et le nouvel iPad Mini : quelle tablette acheter fin 2021 ?
5 min de lecture

On a testé le nouvel iPad et le nouvel iPad Mini : quelle tablette acheter fin 2021 ?

Apple a lancé récemment deux nouvelles versions de l'iPad d'entrée de gamme et de l'iPad Mini. Nous les avons essayés pendant quelques jours.

Apple a lancé deux nouveaux iPad en fin d'année 2021
Apple a lancé deux nouveaux iPad en fin d'année 2021
Crédit : RTL
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Ces dernières semaines, Apple a mis à jour deux des tablettes les plus populaires de son catalogue. Présentés mi-septembre en même temps que l'iPhone 13, l'iPad d'entrée de gamme et l'iPad Mini ont eu droit à une mise à jour de leurs composants pour perfectionner leurs propositions respectives.

D'un côté, l'iPad le moins cher du marché, actualisé chaque année par Apple pour offrir juste ce qu'il faut de puissance et de fluidité en plus pour couvrir les usages de 90% des utilisateurs. De l'autre, l'iPad le plus compact, qui n'avait pas été rafraîchi par Apple depuis 2019 et commençait à dater avec son écran encadré par de larges bordures.

Nous avons pu passer quelques semaines avec ses deux tablettes. On vous liste leurs points forts et leurs défauts.

L'iPad 9 est la meilleure des tablettes pour la plupart des gens

Si vous avez fait l'acquisition d'un iPad ces trois dernières années, l'iPad de neuvième génération est une mise à jour plutôt quelconque. La tablette la moins chère au catalogue d'Apple ne révolutionne pas les usages attendus du produit. Mais elle se modernise en adoptant la puce A13 de l'iPhone 11 qui offre assez de puissance pour la plupart des gens et des optimisations appréciables en matière de consommation d'énergie. La tablette offre toujours une autonomie de plus de quinze heures en moyenne. Et associée à un clavier, vendu en option, elle peut remplacer un petit ordinateur pour les tâches de productivité courantes.

À lire aussi

Autre gain non négligeable : Apple a doublé la configuration de base de stockage qui passe de 32 Go à 64 Go sans augmenter le prix. Cette capacité est largement suffisante pour télécharger quelques jeux et des applications de médias sans saturer la mémoire de l'appareil d'emblée. En revanche, la version 256 Go est moins intéressante à 559 euros.

Le nouvel iPad récupère aussi la technologie d'écran TrueTone qui adapte les couleurs et la luminosité à la teinte de l'environnement ambiant. Un plus appréciable pour visionner des contenus dans une pièce lumineuse ou à l'extérieur via son écran Retina de 10,6 pouces qui assure toujours un confort de lecture suffisant malgré les bordures épaisses qui l'encadrent. 

L'iPad 9 n'est pas la tablette la plus puissante mais elle convient à quasiment tous les usages
L'iPad 9 n'est pas la tablette la plus puissante mais elle convient à quasiment tous les usages
Crédit : RTL

Contrairement à l'iPad Mini, l'iPad 9 conserve le design vieillissant de son prédécesseur. Il est toujours équipé d'une connecteur Lightning pour la charge et la connexion filaire alors que toutes les autres tablettes de la marque sont passées à l'USB-C. On retrouve aussi le "Smart Connector" à fixation magnétique sur la tranche. Apple justifie ce maintien par la volonté de conserver la compatibilité avec les accessoires de première génération, comme les claviers, les étuis et l'Apple Pencil 1.

Sur le plan de la photo, Apple a largement amélioré la caméra frontale, dont le capteur passe de 1,2 à 12 Mpx pour donner plus de consistance à la tablette dans les appels en visio à l'heure où le travail s'impose dans les usages. La marque met également en avant la fonctionnalité Center Stage et sa technologie de suivi automatique des sujets appréciable pour les appels de groupe. 

À l'arrière, l'iPad 9 conserve la configuration de son prédécesseur. Un unique module de 12 Mpx se charge des prises de vue. Une formule très limitée en 2021 même si ce n'est pas le premier argument de vente d'une tablette.

L'iPad Mini est un excellent produit de niche

Apple fait faire un bond plus important à l'iPad Mini. La tablette compacte bénéficie d'un net rafraîchissement à la faveur de cette mise à jour automnale pour ne plus ressembler à aucun autre iPad Mini. Elle se rapproche de l'iPad Pro et de l'iPad Air dont elle adopte le cadre rectangulaire et les bordures réduites.

Ce nouveau design permet d'agrandir la surface d'affichage utile de l'écran qui passe de 7,9 à 8,3 pouces. Plus généreux, l'écran est aussi plus qualitatif. L'iPad Mini peut lire les vidéos en 4K et profite d'un taux de rafraîchissement adaptatif de 120 Hz qui offre une sensation de fluidité accrue. L'iPad Mini est une tablette plus confortable pour visionner des vidéos et lire des articles sans perdre en légèreté ni en mobilité. Son format reste idéal pour le glisser dans un sac à dos en voyage ou pour lire dans les transports.

Avec sa puissance accrue, l'iPad Mini est toujours sans rival en matière d'ultra portabilité mais son format de niche ne conviendra pas à tous les publics
Avec sa puissance accrue, l'iPad Mini est toujours sans rival en matière d'ultra portabilité mais son format de niche ne conviendra pas à tous les publics
Crédit : RTL

En passant à ce nouveau design, la tablette abandonne son bouton principal. La navigation s'effectue désormais pas gestes comme sur les derniers iPhone. Le capteur d'empreintes digitales Touch ID est toujours là, mais déporté sur le bouton d'alimentation sur la tranche de l'appareil. Le système de reconnaissance faciale Face ID reste réservé à l'iPad Pro.

L'iPad Mini fait aussi un bon en matière de puissance grâce à la puce A15, la même que celle qui équipe les derniers iPhone. Une configuration qui lui permet de gérer toutes les applications, y compris les plus exigeantes. Apple a aussi remplacé le port Lightning par une prise USB-C plus polyvalente qui assure également une charge plus rapide. L'autonomie reste dans les standards de son prédécesseur avec une dizaine d'heures en usages polyvalents. 

Outre son format, qui peut ne pas convenir à tous les publics, en raison de la taille réduite des icônes et de la lisibilité pas forcément optimale des applications pour les personnes cherchant une tablette pour travailler, le principal défaut de l'iPad Mini 2021 est finalement son prix, à partir de 559 euros, soit 100 euros de plus que la version précédente. Un tarif qui n'inclut pas la prise en charge cellulaire, ni les accessoires. À noter que l'iPad Mini n'est compatible qu'avec le stylet Apple Pencil de deuxième génération (135 euros en option) et qu'Apple ne propose pas d'étui doté d'un véritable clavier physique comme sur les autres tablettes.

Conclusion

Mis à jour par Apple, l'iPad d'entrée de gamme est paré pour continuer à dominer le marché avec sa puce plus rapide, sa capacité de stockage doublée, sa nouvelle caméra dédiée aux appels vidéo et son prix économique de 389 euros. Avec son design inchangé, il a aussi l'avantage de rester compatible avec les claviers, les étuis et le stylet des versions précédentes tout en bénéficiant des dernières nouveautés logicielles de la mise à jour iPadOS 15. Ce qui en fait la tablette idéale pour la plupart des personnes et pour les étudiants malgré certaines impasses en matière de connectivité et un appareil photo limité.

De son côté, l'iPad Mini se réinvente radicalement en adoptant le design rectangulaire et les bordures réduites jusqu'ici dévolu aux iPad Pro et au dernier iPad Air qui en font une tablette ultra mobile idéale pour regarder des vidéos et naviguer en ligne en déplacement. Il profite également d'une puce plus puissante, d'un port USB-C plus flexible que l'ancienne prise Lightning et d'une compatibilité avec la deuxième génération du stylet d'Apple qui ravira les amateur de dessin. Le seul obstacle est son prix, 559 euros, qui en fait un véritable produit de niche.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/