1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Incendie d’OVH : quels sont les sites Internet impactés ?
1 min de lecture

Incendie d’OVH : quels sont les sites Internet impactés ?

ÉCLAIRAGE - À la suite de l'incendie de l'entreprise OVH à Strasbourg ce mercredi, de nombreux sites internet ont été impactés.

L'entreprise française OVH a perdu une partie de ses centres de données lors d'un incendie à Strasbourg
L'entreprise française OVH a perdu une partie de ses centres de données lors d'un incendie à Strasbourg
Crédit : AFP
Camille Guesdon & AFP

Un important incendie a réduit en fumée des data centers du groupe français OVH. Selon la préfecture du Bas-Rhin, le feu s'est déclaré vers 3 heures du matin dans un bâtiment de l'entreprise spécialisée dans les serveurs informatiques ce mercredi 10 mars, dans la matinée à Strasbourg. 101 sapeurs-pompiers et 43 véhicules étaient mobilisés.

Toujours selon la préfecture, aucune victime n'a été recensée dans l'incendie. Les pompiers ont fait en sorte d'éviter que le feu, qui s'est propagé dans un bâtiment de quatre étages accueillant des serveurs, ne touche d'autres bâtiments.

Les dommages sont plus conséquents pour le Web français. L'entreprise OVH héberge de nombreux sites internet qui sont indisponibles depuis le début de l'incendie. Sur twitter, les sites internet touchés ont prévenu leurs internautes comme le magazine Le nouveau détective, le club de rugby l'ASM Clermont Auvergne et les sites des villes de Cherbourg (Manche) et de Vichy (Allier). 

Parmi les victimes, on recense également des sites de la MAIF, l'application CityScoot, le site du leader de l'UPR François Asselineau ou le kiosque du groupe So Press. Le jeu d'aventure Rust a d'ores et déjà prévenu ses joueurs qu'ils devraient reprendre leurs parties à zéro car les données de l'entreprise ont péri dans l'incendie.

Le site data.gouv a lui aussi été impacté par l'incendie d'OVH. À 8h42 un tweet prévenait : "Notre site est actuellement injoignable suite à un incident chez notre hébergeur". Le problème a été résolu aux alentours de 10h30 selon un nouveau tweet de data.gouv : "L'essentiel du site est de nouveau accessible. Nous travaillons à résoudre les problèmes restants. Merci pour votre patience."

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/