1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Apple va laisser ses clients commander des pièces détachées pour réparer eux-mêmes leur iPhone
3 min de lecture

Apple va laisser ses clients commander des pièces détachées pour réparer eux-mêmes leur iPhone

Le groupe technologique va proposer des kits de réparation à ses consommateurs. Le programme sera d'abord lancé aux États-Unis début 2022 pour l'iPhone 12 et l'iPhone 13 avant d'être étendu à d'autres pays et produits.

Un iPhone (illustration)
Un iPhone (illustration)
Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Longtemps bloqué sur la question de la réparation de ses produits par des prestataires tiers, Apple a amorcé un virage important ces dernières semaines. Après avoir ouvert son réseau de pièces détachées aux réparateurs indépendants agréés, le groupe technologique américain va plus loin et annonce que ses clients pourront désormais y accéder aussi pour réparer leur iPhone à la maison.

La marque à la pomme a annoncé dans un communiqué publié mercredi 17 novembre le lancement du programme "Self Service Repair". À partir de l'année prochaine, les particuliers pourront procéder à leurs propres réparations en ayant accès aux outils, aux pièces détachées et à la documentation nécessaires. Le programme sera d'abord lancé aux États-Unis pour l'iPhone 12 et l'iPhone 13 avant d'être élargi aux ordinateurs Mac équipés de puces M1 puis étendu à d'autres pays au fil des mois.

La première phase concernera les composants les plus couramment utilisés, à savoir l'écran, la batterie et l'appareil de l'iPhone. D'autres pièces seront ensuite proposées. Apple promet d'assurer la disponibilité de plus de 200 pièces détachées sur ces deux produits. Le prix des composants n'est pas encore connu. "En élargissant l’accès aux pièces détachées d’origine Apple, nous offrons à notre clientèle un choix encore plus vaste si une réparation est nécessaire", se félicite la marque dans son communiqué, mettant en avant son engagement en faveur de "produits durables".

Apple ne conseille pas à tous ses clients d'essayer

Apple met cependant en garde ses clients : ce programme ne s'adresse pas à tout le monde mais "aux profils techniques ayant les connaissances et l'expérience nécessaires pour réparer des appareils électroniques". L'entreprise conseille à la majorité de ses adeptes de faire appel aux services de réparation professionnels agréés. Car une mauvaise intervention pourrait avoir de fâcheuses conséquences pour la garantie du produit et contraindre les clients maladroits à se tourner vers un réparateur officiel en s'acquittant de frais supplémentaires. Sollicité par RTL, Apple n'avait pas encore de précisions à apporter sur ce point.

À lire aussi

Apple indique dans son communiqué la marche à suivre pour les personnes désireuses de réparer leur iPhone. Ces dernières doivent d'abord consulter le manuel de réparation. Elles peuvent ensuite passer commande des pièces détachées d'origine et des outils nécessaires en s'enregistrant sur le site Apple Self Service Repair. Une fois la réparation effectuée enfin, elles peuvent prétendre à un crédit d'achat en renvoyant les pièces usagées au service de recyclage de la marque.

Apple prend date pour le droit à la réparation

Cette annonce permet à Apple de prendre une longueur d'avance sur certains de ses concurrents alors que les États-Unis et l'Europe avancent vers un droit à la réparation, une législation visant à obliger les marques à laisser la possibilité aux particuliers de réparer eux-mêmes leurs produits électroniques. Elle devrait aussi se traduire par une meilleure note pour les iPhone 12 et 13 à l'indice de réparabilité français qui évalue la capacité d'un produit à être réparé par le public.

Reste à savoir comment cette initiative va s'articuler avec le réseau de réparateurs non-agréés. Il est peu probable d'imaginer les ateliers tiers pouvoir accéder aux pièces détachées et aux kits de réparation officiels. Apple va probablement lier l'envoi des composants à l'identifiant Apple et au numéro de série des produits en question. Mais il ne pourra vraisemblablement pas empêcher les clients de commander les pièces pour les apporter chez un revendeur. Apple communiquera prochainement les modalités du dispositif.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/