1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Apple dévoile les MacBook Pro les plus puissants et endurants de son histoire
3 min de lecture

Apple dévoile les MacBook Pro les plus puissants et endurants de son histoire

Le groupe technologique américain a présenté sa nouvelle génération de MacBook Pro avec un design repensé et les processeurs les plus puissants jamais conçus pour ses ordinateurs portables.

Les nouveaux MacBook Pro promettent un bond en matière de puissance et d'autonomie
Les nouveaux MacBook Pro promettent un bond en matière de puissance et d'autonomie
Crédit : Apple
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Apple continue de révolutionner sa gamme d'ordinateurs. Un an après avoir mis fin à sa collaboration avec Intel pour équiper ses MacBook de ses propres puces ARM développées en interne, le groupe informatique californien a profité de sa conférence du 18 octobre pour étendre à deux nouveaux modèles la prise en charge de ces nouveaux coeurs aux performances décuplées. 

Après le MacBook Air et le MacBook Pro 13 pouces, les MacBook Pro 14 et 16 pouces profitent à leur tour des nouveaux processeurs M1. La société améliore encore sa proposition cette année avec les puces M1 Pro et M1 Max annoncée plus puissante et mieux optimisées que le modèle de l'an passé.

Cette deuxième génération de puce repose toujours sur une architecture ARM gravée en 5 nanomètres. Mais elle dispose désormais de huit coeurs rapides, contre 4 précédemment, dédiés aux usages qui demandent le plus de ressources, comme le traitement vidéo et la 3D. Elle embarque aussi deux coeurs basse consommation dédiés aux activités quotidiennes moins énergivores. L'unité de traitement est annoncée 70% plus rapide que la puce M1 et le coeur graphique deux fois plus puissant.

L'architecture des puces M1
L'architecture des puces M1
Crédit : Apple

Nouveauté cette année, la puce est déclinée dans une version haute puissance, la M1 Max. Réservée à la configuration la plus haut de gamme du MacBook Pro 16 pouces, elle dispose de 57 milliards de transistors, contre 33,7 milliards pour la M1 Pro, d'un circuit graphique de 32 coeurs (contre 16) et jusqu'à 64 Go de mémoire vive unifiée, contre 32 Go pour la M1 Pro. Les deux puces embarquent aussi une unité neuronale et une enclave sécurisée.

Un bond en puissance et en autonomie

À lire aussi

Forts de ces optimisations, les nouveaux MacBook Pro promettent de faire un bon en matière d'autonomie. Apple annonce 17 heures d'autonomie en streaming vidéo pour le modèle 14 pouces et jusqu'à 21 heures pour la version 16 pouces. Apple promet aussi une expérience beaucoup plus rapide que leurs équivalents sous Intel avec une réactivité des logiciels comparable à celle des applications sur iPhone et des machines parfaitement silencieuses. 

L'entreprise met en avant les nouveaux usages rendus possibles par la grande quantité de mémoire embarquée avec "des tâches auparavant inimaginables sur un ordinateur portable pour les artistes 3D" qui peuvent désormais "travailler avec des formes géométriques et des textures ultra-détaillées et les intégrer à des scènes que les PC portables pro ne peuvent même pas exécuter". Il devient aussi possible de "monter jusqu'à 30 flux vidéo ProRes en 4K ou jusqu'à sept flux vidéo ProRes en 8K dans Final Cut Pro", selon Apple, qui promet des rendus vidéos en 4K jusqu'à 13 fois plus rapides.

Plus de TouchBar, plus de ports

Apple profite aussi de l'occasion pour inaugurer un nouveau design. Exit la TouchBar multifonction caractéristique de ses ordinateurs portables haut de gamme. L'écran des nouveaux MacBook Pro s'agrandit en rognant sur les bordures. Il arbore désormais une petite encoche, comme sur les derniers iPhone. Mais il n'est pas question d'intégrer le système de reconnaissance faciale Face ID ici. Apple justifie la présence de l'encoche par la nécessite de dissimuler les composants de la webcam, qui passe à une résolution 1080p HD. La dalle adopte aussi la technologie Mini Led qui permet de faire varier le taux de rafraîchissement entre 24 et 120 fois par seconde pour plus de fluidité quand les usages l'exigent. Apple annonce aussi une luminosité maximale de 1.600 nits.

Enfin, les fans de la marque à la pomme se réjouiront du retour du port HDMI et du port pour carte SD. On retrouve aussi une prise jack, trois ports Thunderbolt 4 pour connecter des périphériques haut débit, une prise MagSafe 3 pour alimenter les appareils et se débrancher facilement si quelqu'un se prend les pieds dans le câble. Apple promet une charge rapide capable de faire la moitié du plein d'énergie en une demi-heure.

Les nouveaux MacBook Pro seront disponibles à partir du 26 octobre à partir de 2.249 euros et 2.749 euros en versions 14 et 16 pouces. Apple n'a pas indiqué s'il serait capable de produire suffisamment de machines pour répondre à la demande dans le contexte de la pénurie mondiale de semi-conducteurs. En revanche, le groupe a pensé à ajouter à son catalogue une étonnante  chiffonnette spécialement pensée pour nettoyer l'écran de ses nouvelles machines disponible au prix de 25 euros sur son magasin en ligne.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/