1 min de lecture Violences

Violences policières : Ruffin dénonce le "temps du resserrement autoritaire" sur RTL

INVITÉ RTL – Le député France insoumise de la Somme reproche à Emmanuel Macron et à Christophe Castaner de n’avoir eu aucun mot pour les manifestants blessés lors de rassemblement des "gilets jaunes" ou contre la réforme des retraites.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Violences policières : Ruffin dénonce le "temps du resserrement autoritaire" sur RTL Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura et Marie-Pierre Haddad

Sans pour autant reconnaître le terme de "violences policières", Christophe Castaner a marqué une inflexion du discours de l’exécutif concernant les actes de violence qui ont émaillé les rassemblements des  "gilets jaunes" et les manifestations contre la réforme des retraites. "S’il y a une faute, elle sera sanctionnée", avait ainsi déclaré le ministre de l’Intérieur.
 
Des propos jugés insuffisants par François Ruffin. Le député France insoumise de la Somme reproche au gouvernement son "mutisme" à l’égard "des personnes qui ont été éborgnées". "Il n’y a pas eu un seul mot de Castaner, Nuñez et Macron pour venir dire aux gens qui ont perdu un œil : 'Ça ne va pas'"

L’élu estime que la société française se trouve dans "un camp de resserrement autoritaire". D’après lui, "comme le gouvernement ne parvient plus à entraîner la société, il la domine. Nous vivons dans un temps où le gouvernement s’appuie très fortement sur la force de la matraque".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Violences Police La France insoumise
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants