1 min de lecture Gouvernement

Violences dans les écoles : cafouillage au gouvernement sur le calendrier des annonces

Jean-Michel Blanquer a confirmé à RTL que des annonces étaient bien prévues ce mardi au matin en Conseil des ministres, sur le plan sécurité dans les écoles.

Christelle Rebière RTL Midi Christelle Rebière
>
Violences dans les écoles : cafouillage au gouvernement sur le calendrier des annonces Crédit Image : AFP | Crédit Média : Benjamin Sportouch | Durée : | Date : La page de l'émission
245x300_Sportouch
Benjamin Sportouch et Marie-Pierre Haddad

Une série de cafouillages au sein du gouvernement ? Des incertitudes persistent quant aux propositions de Christophe Castaner, après la diffusion d'une vidéo où un élève braque avec une arme factice, une enseignante à Créteil. Sur demande d'Emmanuel Macron, les ministres Jean-Michel Blanquer (éducation nationale), Nicole Belloubet (justice) et le locataire de la place Beauvau, doivent présenter une série de mesures afin de lancer un plan sur la sécurité à l'école.

Initialement, celui-ci devait être annoncé, ce mardi 30 octobre, en sortie de Conseil des ministres. L'Élysée a indiqué que "le sujet sera débattu au cours du Conseil des ministres mais ne donnera pas lieu à une communication à son issue".

Jean-Michel Blanquer, le ministère de l'Éducation, a confirmé à RTL que des annonces étaient bien prévues ce mardi au matin en Conseil des ministres. Contrairement à ce que disait Christophe Castaner, sur notre antenne en invoquant que un problème de compréhension des journalistes. 

À lire aussi
Le président Emmanuel Macron lors de son interview à bord du porte-avions Charles-de-Gaulle, le 14 novembre 2018. vidéo
L'impopularité d'Emmanuel Macron est "un handicap terrible" pour Alain Duhamel

Plusieurs parasitages

Depuis vendredi 26 octobre, il y a ainsi eu plusieurs parasitages au sein du gouvernement, concernant l'annonce de mesures à venir. Tout d'abord avec Nicole Belloubet. La ministre de la Justice a émis, lors du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI, des réserves très claires sur une présence plus importante des policiers au sein des établissements scolaires. La Garde des Sceaux aurait d'ailleurs préféré que la première réunion de vendredi n'ait pas lieu à Beauvau mais au ministère de l'Éducation.

Ces réticences du ministère de la Justice ont peut-être été entendues à l'Élysée. À cela s'ajoute, les mises en garde des syndicats enseignants et de police. Au final, quelles mesures ? Qui pour les présenter ? Quand ? C'est le grand flou. Peut-être y verrons nous plus clair après le Conseil des ministres.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement Christophe Castaner Éducation nationale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795380294
Violences dans les écoles : cafouillage au gouvernement sur le calendrier des annonces
Violences dans les écoles : cafouillage au gouvernement sur le calendrier des annonces
Jean-Michel Blanquer a confirmé à RTL que des annonces étaient bien prévues ce mardi au matin en Conseil des ministres, sur le plan sécurité dans les écoles.
https://www.rtl.fr/actu/politique/violences-dans-les-ecoles-cafouillage-au-gouvernement-sur-le-calendrier-des-annonces-7795380294
2018-10-30 15:19:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/PNXtNOY1QtluhlF2vg_tzA/330v220-2/online/image/2018/1029/7795369794_christophe-castaner-jean-michel-blanquer-et-nicole-belloubet.jpg