1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Violences à Fréjus : le maire David Rachline demande à l'État d'être "à la hauteur"
1 min de lecture

Violences à Fréjus : le maire David Rachline demande à l'État d'être "à la hauteur"

INVITÉ RTL - Le maire de Fréjus, David Rachline, demande une action plus forte de l'État pour régler le problème des violences urbaines.

David Rachline (RN) maire de Fréjus
David Rachline (RN) maire de Fréjus
Crédit : CLEMENT MAHOUDEAU / AFP
L'invité RTL du Week-End : David Rachline (06/11/21)
06:00
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier - édité par Nicolas Barreiro

La ville de Fréjus, dans le Var, a de nouveau été le théâtre d'une nuit de violences urbaines le jeudi 4 novembre. Un policier a été blessé et un groupe d'un vingtaine de personnes s'en est pris à un mât de vidéosurveillance à l'aide d'une pelleteuse volée sur un chantier. Le maire de Fréjus, David Rachline, était invité sur RTL. Il déplore l'inaction de l'État.

"Je lui ai écrit (à Gérald Darmanin) à plusieurs reprises, il a été sollicité et ils nous ont dits qu'en fin d'année on devrait disposer de dix hommes de plus. J'attends de voir d'une part, et d'autre part, on ne peut plus attendre", assure l'élu du Rassemblement national. "Une immense majorité de gens nous disent 'Essayez de faire en sorte que l'État réagisse, c'est sa compétence l'ordre publique. Nous en n'en peut plus'".

"J'espère que l'État et la justice seront à la hauteur", poursuit David Rachline qui demande une réaction judiciaire forte, "une fois qu'on les a chopés, les délinquants, il faut les condamner lourdement, c'est rare quand il y a de la prison ferme pour ces délinquants, la plupart du temps, c'est du sursis".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/