2 min de lecture Parti socialiste

Université d'été du PS : Macron, Aubry, Royal... pourquoi ils ne seront pas à La Rochelle

EN IMAGES - L'université d'été du parti socialiste s'ouvre dans une ambiance tendue à la Rochelle. Si les bannis du gouvernement feront bien acte de présence, d'autres brillent par leur absence.

Emmanuel Macron séchera le rendez-vous pour se consacrer à la prise en main du ministère de l'Économie Crédits : ERIC PIERMONT / AFP | Date : 29/08/2014
5 >
Emmanuel Macron séchera le rendez-vous pour se consacrer à la prise en main du ministère de l'Économie Crédits : ERIC PIERMONT / AFP | Date : 29/08/2014
La ministre de l'Écologie Ségolène Royal sera en Martinique pour promouvoir la Transition énergétique en Outre-Mer Crédits : MIGUEL MEDINA / AFP | Date : 29/08/2014
Plutôt que faire acte de présence et se taire, la très critique Martine Aubry préfère rester dans son fief lillois Crédits : DENIS CHARLET / AFP | Date : 29/08/2014
Déçu par son éviction du gouvernement, Vincent Peillon boude le rendez-vous Crédits : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP | Date : 29/08/2014
L'ex-Premier ministre Jean-Marc Ayrault privilégierait la rentrée parlementaire du 9 septembre Crédits : KENZO TRIBOUILLARD / AFP | Date : 29/08/2014
1/1
Marion Dautry
Marion Dautry
Journaliste RTL

La rentrée du parti socialiste débute dans un climat tendu. Réunis à La Rochelle pour leur université d'été annuelle, militants et élus sont confrontés aux dissensions qui règnent au sein du parti.

Le Premier ministre Manuel Valls était présent pour l'ouverture le 28 août et son discours de clôture, dimanche, sera attentivement observé. Mais d'autres ont fait le choix, très remarqué, de ne pas se présenter au rendez-vous.

Emmanuel Macron est trop occupé

Emmanuel Macron, surprise du nouveau gouvernement, a décliné l'invitation. Tout juste appointé ministre de l'Économie, il préfère "se consacrer à la prise en main de ses dossiers et à la constitution de son cabinet". 

À lire aussi
Olivier Faure gouvernement
Affaire Rugy : "le symbole des homards était difficile à supporter" dit Olivier Faure sur RTL

Sa nomination a été un choc pour une partie de la gauche, qui voit en lui la preuve de la ligne dure sociale-démocrate adoptée par François Hollande. Malgré son absence, nul doute que son nom sera sur toutes les lèvres durant le week-end.

Ségolène Royal a un conflit d'agenda

Pour la ministre de l'Écologie Ségolène Royal, l'université d'été du PS a un goût amer depuis sa lourde défaite aux élections législatives en 2012. Elle avait ostentatoirement boudé le rendez-vous, auquel avait participé le responsable de son éviction à l'élection, le dissident socialiste Olivier Falorni.

Pourtant, elle avait ouvert les festivités en 2013, en tant que présidente de la région Poitou-Charente, et en avait profité pour lancer des piques à ses camarades socialistes. Cette fois-ci, Ségolène Royal a un mot d'excuse : elle est en Martinique du 29 au 31 août pour présenter la "Transition énergétique en Outre-Mer".

Martine Aubry n'a pas envie

C'est la première fois que Martine Aubry n'assiste pas au rendez-vous. Si elle se défend d'une "absence de circonstances", la maire de Lille n'en est pas moins en conflit ouvert avec l'exécutif et la ligne politique suivie. Diamétralement opposée au rattachement de la région du Nord-Pas-de-Calais avec la Picardie dans le cadre de la réforme territoriale, elle s'est également lâchée contre François Hollande, lui disant "le problème, c'est toi".

Mais "la décision (de ne pas être présente à La Rochelle) a été prise de longue date" et annoncée avant l'été, défend son entourage. En attendant, François Lamy, proche de Martine Aubry, juge "sage" sa décision de ne pas participer, car "venir à La Rochelle sans parler, c'est compliqué".

Vincent Peillon et Jean-Marc Ayrault ont mieux à faire

Vincent Peillon, déçu de son éviction du gouvernement lors du remaniement d'avril dernier, s'est depuis fait très discret. Élu européen, il se consacrerait à son mandat et à sa passion pour l'écriture, selon L'Express.

Lui aussi évincé en avril, Jean-Marc Ayrault attendrait la rentrée parlementaire du 9 septembre pour se manifester. Discret également, il chercherait le moyen de s'exprimer politiquement en tant qu'ancien Premier ministre. En attendant, il a profité de ses vacances en Espagne, en combi Volkswagen, pourrait écrire un livre ou briguer un poste européen.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Parti socialiste Gouvernement Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7773992127
Université d'été du PS : Macron, Aubry, Royal... pourquoi ils ne seront pas à La Rochelle
Université d'été du PS : Macron, Aubry, Royal... pourquoi ils ne seront pas à La Rochelle
EN IMAGES - L'université d'été du parti socialiste s'ouvre dans une ambiance tendue à la Rochelle. Si les bannis du gouvernement feront bien acte de présence, d'autres brillent par leur absence.
https://www.rtl.fr/actu/politique/universite-d-ete-du-ps-macron-aubry-royal-les-absents-de-la-rentree-socialiste-7773992127
2014-08-29 12:50:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/imNqFJISldwwx6O9BFj66w/330v220-2/online/image/2013/1024/7765987098_segolene-royal-lors-de-l-universite-d-ete-du-ps-a-la-rochelle-en-aout-2013-archives.jpg