1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Remaniement : un nouveau gouvernement rééquilibré sans débauchage spectaculaire
2 min de lecture

Remaniement : un nouveau gouvernement rééquilibré sans débauchage spectaculaire

Des députés macronistes, des représentants du Modem, d'Agir et de Horizons ont été intégrés au gouvernement d'Elisabeth Borne. Mais il n'y a pas eu de transfuges spectaculaires.

Édouard Philippe (Horizons), Franck Riester (Agir) et François Bayrou (Modem).
Édouard Philippe (Horizons), Franck Riester (Agir) et François Bayrou (Modem).
Crédit : AFP
Marine Derquenne & AFP

Emmanuel Macron a rééquilibré les forces politiques présentes au sein de son gouvernement. Borne II compte davantage de ministres issus de formations alliées à la majorité présidentielle, dont Agir, Modem et Horizons : quatre pour François Bayrou, deux pour Édouard Philippe, et deux pour Agir... 

Le gouvernement s'ouvre ainsi aux proches de la majorité présidentielle, offrant par ailleurs un rééquilibrage politique, mais aucune ouverture aux oppositions. Pas même un transfuge de droite ni de débauchage spectaculaire. Emmanuel Macron est tout de même parvenu à nommer deux ministres issus de la gauche.

Quant à l'opposition, elle a accueilli sévèrement l'annonce de la nouvelle équipe gouvernementale. "La grande coalition s'est transformée en petite équipe étriquée", a fustigé le député insoumis Adrien Quatennens au micro de RTL. "C'est vraiment ce qu'il reste du noyau de la macronie qui a accepté de participer à cet attelage", a-t-il estimé sur RTL Midi. La cheffe des députés du RN Marine Le Pen a déploré sur Twitter que "ceux qui ont échoué (soient) tous reconduits".

Quatre représentants pour Bayrou

Marc Fesneau était le seul à représenter le parti de François Bayrou, le Modem. Désormais, ils sont quatre membres du Modem à intégrer le gouvernement d'Élisabeth Borne. La députée Modem Sarah El Haïry devient secrétaire d'État à la Jeunesse et au Service national universel, Geneviève Darrieussecq se retrouve chargée des personnes handicapées, et Jean-Noël Barrot, député des Yvelines, devient ministre délégué chargé du Numérique.

Le parti Horizons d'Édouard Philippe compte désormais deux représentants au lieu d'un : Christophe Béchu et Agnès Firmin Le Bodo, chargée de l'Organisation territoriale et des professions de santé. Le mouvement Agir est lui représenté par Franck Riester, chargé des Relations avec le parlement, mais aussi par Olivier Becht au Commerce extérieur.  

De nombreux macronistes

Enfin, de nombreux députés macronistes entrent dans le gouvernement. C'est le cas du député Roland Lescure qui sera chargé de l'Industrie, de Carole Grandjean nommée ministre déléguée chargée de l'Enseignement et de la Formation professionnelle, Patricia Mirallès la nouvelle secrétaire d'État chargée des Anciens combattants, Hervé Berville le secrétaire d'État chargé de la Mer, Bérangère Couillard chargée de l'Écologie ou encore Dominique Faure chargée de la Ruralité.

À écouter aussi

Emmanuel Macron est tout de même parvenu à récupérer deux ministres issus de la gauche, dont Olivier Klein, le nouveau ministre délégué au Logement et à la Ville. Mais il n'y a pas eu de débauchage spectaculaire, comme cela aurait pu être le cas avec Yannick Jadot dont le nom a circulé un temps. "Il y a une option qui est une impasse, c'est celle des débauchages. Ça ne sert à rien", a lancé le candidat EELV malheureux à la présidentielle ce lundi 4 juillet au micro de RTL

"Emmanuel Macron n’a pas réussi à faire entrer au gouvernement Yannick Jadot et je m’en félicite", a alors réagi Adrien Quatennens. "Il convient de prendre acte de l'absence de volonté des partis de gouvernement de participer à un accord de gouvernement ou toute forme de coalition", a expliqué de son côté Emmanuel Macron lors du premier conseil des ministres du gouvernement nouvellement formé ce lundi 4 juillet. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/