2 min de lecture Emmanuel Macron

Traité d'Aix-la-Chapelle : "Une frange de la vie politique française fait du Trump", dénonce Alba Ventura

ÉDITO - Angela Merkel et Emmanuel Macron signent, ce mardi 22 janvier, un nouveau traité pour renforcer la relation franco-allemande, et envoyer un message de soutien à la construction de l'Union européenne.

Alba Ventura L'Edito politique Alba Ventura
>
Traité d'Aix-la-Chapelle : "Une frange de la vie politique française fait du Trump", dénonce Alba Ve Crédit Image : Odd ANDERSEN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Alba Ventura
Alba Ventura et Marie-Pierre Haddad

56 ans après le traité de réconciliation franco-allemand signé par de Gaulle et Adenauer, Angela Merkel et Emmanuel Macron vont signer aujourd'hui à Aix-la-Chapelle, un traité de coopération. Ce nouveau traité, à propos duquel on entend des vertes et des pas mûres. De quoi s'agit-il ? 

Par exemple dans ce traité, la France s’apprêterait à vendre l’Alsace et la Lorraine à l’Allemagne. Ça, ce sont des propos tenus dans une vidéo par un membre du parti de Nicolas Dupont-Aignan, Debout la France. Propos que Nicolas Dupont-Aignan ne dément pas. Marine Le Pen, elle, parle de mise sous tutelle d’une part de l’Alsace.

Figurez-vous, qu’en Alsace, ils seront tous obligés de parler allemand, toujours selon un membre de Debout la France. Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan répandent aussi l’idée que la France va partager son siège de membre permanent au Conseil de Sécurité de l’ONU avec l’Allemagne. Vous vous rendez compte, une fois sur deux ce sera l’Allemagne et pas la France qui ira !

À lire aussi
Emmanuel Macron au salon de l'agriculture le 23 février 2019 à Paris. agriculture
Salon de l'agriculture 2019 : Macron appelle à "réinventer" la PAC

Fake news et mensonges

Ce n’est pas fini. Ce traité a été fait en cachette, personne n’était au courant. Tout cela est faux bien sûr. Ce traité, Emmanuel Macron, en parlait dès septembre 2017, avant de l’évoquer il y a un an aux côtés de la Chancelière. Évidemment, il n’est pas question de céder l’Alsace et la Lorraine, mais de renforcer les liens transfrontaliers, à la fois pour les citoyens et pour les entreprises et de renforcer l’apprentissage des deux langues de part et d’autre. Mais c’est déjà le cas, mais ce sera stimulé.

Puis à propos de l’ONU, il s’agit d’aider l’Allemagne à faire son entrée au Conseil de Sécurité, en tant que membre permanent mais il n’a jamais été question d’un fauteuil pour deux. Juridiquement, ce n'est pas possible.

C’est le même ramassis de "fake news", de mensonges qui a été fait sur le Pacte de Marrakech sur les migrations, où les mêmes ont expliqué qu’il s’agissait de remettre en cause la souveraineté de la France, qui ne pourrait plus décider de qui entre sur son territoire.

Le mensonge, une tactique bien rodée des populistes

Alors, on peut entendre le débat entre souverainistes et européistes, entre ceux qui plaident pour un renforcement des frontières et ceux qui estiment que chaque pays doit prendre sa part, mais il faut empêcher que ça tourne au grand délire.

Il y a toute une frange de la vie politique française qui fait du Trump, qui abreuve la société de mensonges, de manip’ et ça provoque une spirale virale infernale : les mensonges entraînent le soupçon qui débouche sur l’idée du complot.

On surfe sur la souveraineté perdue, l'abandon des valeurs, histoire de faire peur. Parce que tout l’objectif est de discréditer l’adversaire plutôt que de débattre sur le fond, c’est ce qu’explique l’historienne Marie Peltier, pour qui : "On préfère accuser l’autre de mentir plutôt que de lui dire non, je ne suis pas d’accord avec toi et je vais t’expliquer pourquoi".

Pourquoi se confronter, alors qu’il suffit de mentir pour remporter la mise. Le mensonge, c'est une tactique bien rodée des populistes. C’est Goebbels qui expliquait que la clé de la propagande était le mensonge. C’est lui qui disait "plus c’est gros plus ça passe". Effrayant !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emmanuel Macron Angela Merkel Allemagne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796299087
Traité d'Aix-la-Chapelle : "Une frange de la vie politique française fait du Trump", dénonce Alba Ventura
Traité d'Aix-la-Chapelle : "Une frange de la vie politique française fait du Trump", dénonce Alba Ventura
ÉDITO - Angela Merkel et Emmanuel Macron signent, ce mardi 22 janvier, un nouveau traité pour renforcer la relation franco-allemande, et envoyer un message de soutien à la construction de l'Union européenne.
https://www.rtl.fr/actu/politique/traite-d-aix-la-chapelle-une-frange-de-la-vie-politique-francaise-fait-du-trump-denonce-alba-ventura-7796299087
2019-01-22 07:37:22
https://cdn-media.rtl.fr/cache/gjo-8hB0uWCTQWCbmRkxyQ/330v220-2/online/image/2019/0122/7796299227_angela-merkel-et-emmanuel-macron-le-18-novembre-2018.jpg