1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "Laurent Gerra n'est pas sexiste, il fait de l'humour !", assure Alba Ventura
2 min de lecture

"Laurent Gerra n'est pas sexiste, il fait de l'humour !", assure Alba Ventura

ÉDITO - Alba Ventura réagit au rapport du Haut conseil à l'égalité qui accuse les humoristes des matinales de radio de blagues sexistes. "Que cette institution se détende un peu !", demande-t-elle.

Laurent Gerra, le 1er septembre 2017
Laurent Gerra, le 1er septembre 2017
Crédit : CHARLY TRIBALLEAU / AFP
"Laurent Gerra n'est pas sexiste, il fait de l'humour !", assure Alba Ventura
02:49
"Laurent Gerra n'est pas sexiste, il fait de l'humour !", assure Alba Ventura
02:50
Alba Ventura & Léa Stassinet

Le Haut conseil à l'Égalité entre les femmes et les hommes a fait le calcul : 8 fois sur 10, les différentes chroniques des matinales de radio auraient des "ressorts sexistes". Des accusations qui n'ont pas lieu d'être, selon Alba Ventura, qui a tenu à défendre Laurent Gerra. 

Laurent n’est pas sexiste, Laurent fait de l’humour. Son métier c’est de faire rire. Je sais bien qu’on ne peut plus rire de tout et encore moins avec n’importe qui, comme disait ce génie de Desproges, mais il est urgent que le Haut conseil à l’Égalité se détende un peu !

Je sais bien que l’affaire #MeToo a jeté un trouble énorme dans les rapports hommes/femmes, mais laissons l’humour faire son œuvre, bon sang !  Vous savez ce que dit la présidente de ce Conseil : "Le sexisme est tellement banalisé qu’il arrive même aux femmes de rire de blagues sexistes". Mais heureusement ! Parce que si notre vie se résume à tout blâmer, ce n'est pas drôle !

En tant que femme, je revendique le droit pour les humoristes de pouvoir faire des blagues sexistes

Alba Ventura

Selon ce Haut conseil à l'Égalité, les femmes sont donc présentées comme hystériques, sottes, sensibles, fragiles, émotives. Oui et les hommes sont présentés comme des lâches, des malotrus, des pervers, des obsédés, des orgueilleux. Oui, c’est comme ça que Laurent Gerra s’amuse avec tout ce qui lui passe sous le nez. Et par définition la blague, l’humour, est caricatural quel que soit le sujet..

À lire aussi

En tant que femme, je revendique le droit pour les humoristes de pouvoir faire des blagues sexistes. Moi, ça me fait rire. Le ressort, il n’est pas sexiste. Encore une fois, il est sur la caricature.

Arrêtons avec la police de l'humour !

Alba Ventura

Mais enfin, l’égalité c’est aussi pouvoir se moquer des femmes en faisant des blagues sur nos humeurs, nos manies,  notre tendance à parler chiffon, notre côté "fifille", "futile", "superficielle", nos emballements, notre charge mentale, et notre côté casse-bonbon. Arrêtons avec la police de l'humour et la police de la pensée ! 

En revanche, quand j’entends des députés dans l’hémicycle, dans un moment de débat, un moment sérieux, glousser, imiter la poule pendant qu’une de leur collègue s’exprime, là ça ne me fait pas rire. Quand j’entends un homme commenter de manière graveleuse la tenue vestimentaire d’une femme, la siffler, là non plus ça ne me fait pas rire. 

Ne pas se tromper de combat

Le vrai combat c’est permettre aux femmes d’accéder aux mêmes postes à responsabilités que les hommes, d’être payées au même niveau à compétences égales. Le vrai combat, il est d’apprendre aux petits garçons à respecter les filles, à les empêcher de formuler des insultes sexistes plus tard. Le vrai combat, il est de lutter contre les violences faites aux femmes.

Mobilisez vos énergies sur les vrais sujets. Arrêtez avec ces indignations et surtout laissez-nous rire avec Ségo, Marine, Brigitte ou Carlita. Nous en avons cruellement besoin !

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/