2 min de lecture Vins

"Culturellement, le vin n’est pas un alcool comme un autre", estime Alba Ventura

ÉDITO - Le ministre de l'Agriculture, Didier Guillaume, a déclaré que le vin n'était "pas un alcool comme les autres". Cette déclaration a déclenché sur les réseaux sociaux l'indignation de nombreux médecins spécialistes des addictions.

Alba Ventura L'Edito politique Alba Ventura
>
"Culturellement, le vin n'est pas un alcool comme un autre", estime Alba Ventura Crédit Image : LUDOVIC MARIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Alba Ventura
Alba Ventura et Marie-Pierre Haddad

C'est reparti pour la polémique autour du vin. Le ministre de l'Agriculture, Didier Guillaume, a déclaré que "le vin n'était pas un alcool comme les autres". Une petite phrase qui a déclenché un tollé chez les addictologues. À juste titre ? 

Le problème de ce débat, c’est que c’est une guerre de religion avec d’un côté les addictologues qui estiment que dès la première goutte d’alcool, il y a un risque à sombrer dans l’alcoolisme. Et les défenseurs du vin qui disent que le vin, c’est aussi un produit culturel.

Mais qui a raison ? Moi, je vous répondrai que culturellement, le vin n’est pas un alcool comme un autre. Le vin, contrairement à la vodka, au gin ou au whisky, c’est une tradition française. C’est un savoir-faire français. Je vous rappelle que le vin fait partie du "repas français" qui a été inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

À lire aussi
Pascaline Lepeltier Gastronomie
Pascaline Lepeltier, une sommelière honorée par la Revue du vin de France

Un juste milieu à trouver

On vient du monde entier pour goûter nos vins. Il n’y a qu’à voir le succès de l’oenotourisme ça représente 10  millions de personnes. C’est 5 milliards de recettes. C’est culturel et économique, le vin, c’est une vitrine de notre pays, c’est le deuxième secteur d’exportation derrière l’aéronautique et devant les cosmétiques. L’exportation du vin français, c’est l’équivalent de 300 TGV chaque année

Une fois qu’on a dit ça, il ne s’agit pas de dire que le vin c’est anodin… Il ne s’agit pas de dire qu’il n’y a que des amateurs de vin, même si la consommation de vin a baissé de 60% en 60 ans. Mais entre l’éloge de l’ivresse et la prohibition, il y a sans doute un juste milieu.

Mais les médecins et les addictologues parlent de comas éthyliques avec le vin, comme avec les autres alcools. Le vin peut présenter les mêmes dangers que les autres alcools. L’alcoolisme qu’il soit au vin ou à autre chose reste un fléau. Oui, il y a évidemment très souvent des comas éthyliques, comme il y a très souvent des accidents de voiture.

Il faut éduquer pour savoir ce qu’est le vin

Alba Ventura
Partager la citation

On comprend les addictologues qui réclament plus de garde fous, notamment en agissant sur le prix du vin. Mais encore une fois, le vin étant un produit culturel, c'est aussi une question d’éducation, de modération. Il faut éduquer pour savoir ce qu’est le vin et pour ne pas franchir les bornes, avoir en tête que c’est de l’alcool mais éviter d’être sectaire, parce que le vin c’est un produit dont on peut être fier. À condition d’en fournir le mode d’emploi.

Pourquoi le ministre de l'Agriculture met ça sur la table maintenant ? D’abord, parce qu’il y croit. Il est originaire de Bourg-de-Péage dans la Drôme, on est au cœur de la vallée du Rhône. Il défend les vignerons.

Vous me direz, c’est assez populaire de défendre le vin, quand on est dans un gouvernement accusé "d’emmerder les français", pour reprendre l’expression de Georges Pompidou. Il y a de la conviction chez lui et sans doute de la posture. Mais il n’est pas en train de dire : "Allez-y enivrez-vous, saoulez-vous !" Il dit qu’entre l’abus et l’abstinence, il y a un espace à trouver… sans excès !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vins Addiction Alcool
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796252186
"Culturellement, le vin n’est pas un alcool comme un autre", estime Alba Ventura
"Culturellement, le vin n’est pas un alcool comme un autre", estime Alba Ventura
ÉDITO - Le ministre de l'Agriculture, Didier Guillaume, a déclaré que le vin n'était "pas un alcool comme les autres". Cette déclaration a déclenché sur les réseaux sociaux l'indignation de nombreux médecins spécialistes des addictions.
https://www.rtl.fr/actu/politique/culturellement-le-vin-n-est-pas-un-alcool-comme-un-autre-estime-alba-ventura-7796252186
2019-01-17 07:42:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/wby38Ba_f9H-ESqic9AHiA/330v220-2/online/image/2019/0117/7796252303_didier-guillaume-le-16-janvier-2019.jpg