2 min de lecture Emmanuel Macron

Sortie de Macron au théâtre : ce que l'on sait de la tentative d'intrusion de manifestants

Le chef de l'État assistait à une représentation avec son épouse lorsque des manifestants ont tenté d'entrer dans le théâtre des Bouffes du Nord ce vendredi 17 janvier au soir.

Des manifestants devant le théâtre des Bouffes du Nord le vendredi 17 janvier au soir.
Des manifestants devant le théâtre des Bouffes du Nord le vendredi 17 janvier au soir. Crédit : LUCAS BARIOULET / AFP
Thomas Prouteau édité par Sarah Ugolini

Emmanuel Macron et son épouse assistaient ce vendredi 17 janvier au soir au spectacle La Mouche, joué au théâtre des Bouffes du Nord. Une représentation qui a été perturbée brièvement par une tentative d’intrusion dans la salle de spectacle. 

En effet, un groupe de manifestants opposés à la réforme de retraites a tenté de s'introduire dans le théâtre alors que le président de la République assistait à la représentation accompagné de son épouse. Une présence repérée par Taha Bouhafs, lui aussi dans le public. À 21h, il diffuse en effet sur Twitter une courte vidéo du président de dos et lance ce message à ses 33.000 abonnés : "Des militants sont quelque part dans le coin et appellent tout le monde à rappliquer"

Très vite, une trentaine de manifestants arrivent vers le théâtre et tentent de s'engouffrer dans la salle. Les CRS font alors sortir les manifestants manu militari. Ces derniers scandent des slogans devant les portes : "Macron démission", peut-on entendre devant le théâtre.

À l’intérieur, le président de la République et son épouse sont "temporisés", c'est-à-dire mis en sécurité dans la salle le temps que Taha Bouhafs soit interpelléEmmanuel Macron revient alors dans son fauteuil dix minutes avant la fin du spectacle, selon l'Élysée. Une fois le rideau tombé, son convoi repart sous les huées des militants et protégé par un escouade de gendarmes mobiles. 

À lire aussi
Emmanuel Macron à Angoulême, le 30 janvier 2020. Emmanuel Macron
Emmanuel Macron "pousse une contre-offensive" politique, selon Alain Duhamel


C'est donc le tweet d'un spectateur qui est à l'origine de cette action et Taha Bouhafs n'est pas un inconnu. Il est en garde à vue depuis ce vendredi soir pour participation à un groupement en vue de commettre des violences. Il s'agit à la fois d'un jeune militant politique passé par la France insoumise et opposant virulent à la politique d'Emmanuel Macron. Il est par ailleurs un "journaliste en lutte", comme il se définit lui-même. 

Taha Bouhafs a-t-il prémédité l'action ou agi par opportunisme ?

Reporter pour un site internet, il est devenu célèbre en filmant Alexandre Benalla en train de tabasser un manifestant le 1er mai 2018. On le connaît également pour avoir son interpellation lors d'une manif pour sans-papiers pour outrage et rébellion en juin dernier. Une des questions que se posent ce samedi les policiers est de savoir si Taha Bouhafs savait à l'avance que le chef de l'État viendrait aux Bouffes du Nord ou s'il a agi par opportunisme, se trouvant par hasard dans le même théâtre qu'Emmanuel et Brigitte Macron. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emmanuel Macron Théâtre Violences
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants