1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Sortie de Macron au théâtre : "on va vers une sorte de loi de la jungle", dit Schiappa
1 min de lecture

Sortie de Macron au théâtre : "on va vers une sorte de loi de la jungle", dit Schiappa

DOCUMENT RTL - La secrétaire d'État à l'Égalité entre les femmes et les hommes dénonce une "attaque contre la démocratie", au lendemain de la sortie mouvementée d'Emmanuel Macron du théâtre des Bouffes du Nord, à Paris, ce vendredi 17 janvier.

Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur, chargée de la Citoyenneté
Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur, chargée de la Citoyenneté
Crédit : TRISTAN REYNAUD/SIPA
Sortie de Macron au théâtre : "une attaque contre la démocratie" dit Marlène Schiappa
01:06
Quentin Marchal

Les réactions ne se sont pas faîtes attendre. Au lendemain de la sortie perturbée d'Emmanuel Macron au théâtre des Bouffes du Nord à Paris ce vendredi 17 janvier, plusieurs responsables et opposants politiques ont pris la parole, à l'image de Marlène Schiappa, pour dénoncer l'attitude de certains manifestants, qui ont tenté de pénétrer dans l'enceinte.

La secrétaire d'État à l'Égalité entre les femmes et les hommes fustige leur comportement et évoque "une attaque à l'ordre public" : "C'est une attaque en vérité contre la démocratie et contre l'ordre public parce que ça n'est pas uniquement la question du président de la République. On a là une personne qui se rend au théâtre avec son épouse et qui est prise à partie par un certain nombre de manifestants, dont certains ont des intentions violentes". 

Selon Marlène Schiappa, cette sortie perturbée n'est pas un "fait isolé" : "On a appris ce matin que le restaurant de La Rotonde avait été probablement brûlé par un incendie criminel. Le siège de la CFDT a également été envahi avec des menaces et des intimidations".  

La candidate aux municipales de Paris estime également "qu'il faut que la société se réveille et ne tolère plus toutes ses formes de violence, non seulement contre le président de la République, mais contre n'importe quel citoyen parce qu'on ne sait pas vers qui seront tournées ces violences en groupe si on va vers une forme de loi de la jungle".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/