1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Retraites : pour Laurent Berger, "la ligne rouge est franchie" avec l'âge d'équilibre à 64 ans
1 min de lecture

Retraites : pour Laurent Berger, "la ligne rouge est franchie" avec l'âge d'équilibre à 64 ans

Le secrétaire général de la CFDT réagit à l'annonce par Édouard Philippe d'un "âge d'équilibre" fixé à 64 ans en 2027. Laurent Berger dénonce une réforme "lestée par un angle budgétaire accru".

Laurent Berger, numéro un de la CFDT, le 7 juin 2018 à Rennes
Laurent Berger, numéro un de la CFDT, le 7 juin 2018 à Rennes
Crédit : AFP / Loïc Venance
Sylvain Zimmermann & AFP

Laurent Berger réagit très vivement à la présentation du projet de réforme des retraites du gouvernement. Le secrétaire général de la CFDT, pourtant "favorable un régime universel des retraites", estime que "la ligne rouge est franchie" avec l'instauration d'un 'âge d'équilibre à 64 ans, annonçant une réunion des instances de son syndicat dans l'après-midi pour "décider des actions dans les jours à venir".

"Il y avait une ligne rouge dans cette réforme, c'était le fait de ne pas mélanger la nécessité d'une réforme systémique (...) et la réforme paramétrique qui demanderait aux travailleurs de travailler plus longtemps, cette ligne rouge est franchie", a-t-il dit dans les couloirs du Conseil économique, social et environnemental (Cese). Laurent Berger a dénoncé une réforme "lestée par un angle budgétaire accru". 

"S'il y a une moindre mesure d'allongement de temps du travail qui est annoncé dans ce projet de loi, la CFDT s'y opposera", avait prévenu le numéro un de la CFDT sur RTL. 

Un "âge d'équilibre" avec "un système de bonus-malus"

Le futur système universel de retraite maintiendra l'âge légal de départ à 62 ans, mais créera un "âge d'équilibre" à 64 ans en 2027, avec "un système de bonus-malus", a affirmé mercredi Édouard Philippe.

À écouter aussi

"Pour atteindre l'âge d'équilibre de 64 ans en 2027, il nous faudra mettre en place un système de bonus-malus qui incitera les Français à travailler plus longtemps", a déclaré le Premier ministre lors de son allocution devant le Conseil économique, social et environnemental.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.