1 min de lecture Réforme des retraites

Réforme des retraites : les mères de famille pénalisées

La future réforme des retraites pénalisera les mères de familles, selon l'Institut de la protection sociale. Gagner des trimestres pour partir plus tôt à la retraite sera notamment supprimé.

Calvi-245x300 RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Réforme des retraites : les mères de famille pénalisées Crédit Image : JOEL SAGET / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Anais Bouissou
Anaïs Bouissou édité par Esther Serrajordia

Sur le fond, le projet de la réforme des retraites irrite. Une étude de l'Institut de la protection sociale est dévoilée ce mardi 26 novembre. D'après ce rapport, les mères de famille seront pénalisées, comme le révèle le Figaro. Dans les futures règles, la réforme prévoit un bonus de 5% par enfant, un surplus de point pour la retraite dès qu'on a un enfant. 

En revanche, gagner des trimestres pour partir plus tôt à la retraite, ce qui existe aujourd'hui, sera supprimé. Le gouvernement estime que c'est un plus, un vrai avantage pour les parents, et surtout pour les femmes. 

Mais d'après l'Institut de la protection sociale, qui a fait les calculs, les femmes futures retraitées qui ont un ou deux enfants y perdront la plupart du temps. Le pire sera pour les femmes qui ont trois enfants, le revenu de ces familles une fois à la retraite pourrait être amputé de 25%, un quart de revenu en moins. 

Réforme des retraites : soutenez-vous la grève du 5 décembre ?
Nombre de votes : 7838 *Sondage à valeur non scientifique

Une perte pour les femmes seules avec des enfants

L'institut donne des exemples : pour 172 trimestres cotisés avec un salaire confortable de 3.300 euros par mois, cela pourrait faire une perte à la retraite de plus de 15.000 euros par an. Cette mesure serait négative pour les familles nombreuses mais aussi pour les femmes seules avec des enfants, celles qui sont déjà désavantagées au cours de leur carrière. 

À lire aussi
Philippe Martinez coronavirus
Les infos de 7h30 - Suspension de la réforme des retraites : "C'était le minimum", pour Martinez

Autre exemple donné dans le rapport : celui de Selma, mère d'un enfant et qui aurait du toucher une petite retraite de 1.140 euros par mois. Elle serait amputée de 100 euros tous les mois

Invité de RTL midi, Bruno Chrétien, le directeur de l'Institut, réaffirme que nombreux seront les perdants avec cette réforme. Les familles de trois enfants vont ainsi perdre de l'argent "dans des proportions extrêmement importantes", ainsi que les femmes qui ont une carrière de 10 ou 20 ans. Peu de femmes vont y gagner, exceptées celles qui "ont une carrière de 30 ans" et celles qui ont "5 ou 6 enfants". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Réforme des retraites Retraites Famille
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants