1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Régionales : "Xavier Bertrand n'a pas eu besoin de s'employer beaucoup" estime un journaliste
1 min de lecture

Régionales : "Xavier Bertrand n'a pas eu besoin de s'employer beaucoup" estime un journaliste

INVITÉ RTL - Sébastien Leroy, journaliste à La Voix du Nord, est revenu sur la campagne des candidats aux élections régionales dans les Hauts-de-France, où Xavier Bertrand est donné favori par les sondages.

Xavier Bertrand, président de la région Hauts-de-France.
Xavier Bertrand, président de la région Hauts-de-France.
Crédit : STEPHANE LEMOUTON / POOL / AFP
Régionales : "Xavier Bertrand n'a pas eu besoin de s'employer beaucoup" estime un journaliste
09:46
Julien Sellier

À moins d'un mois des élections régionales, le journaliste de la Voix du Nord, Sébastien Leroy est revenu sur l'état des forces des prétendants dans la région Hauts-de-France, où le candidat déclaré à la présidentielle Xavier Bertrand est donné favori par les sondages. "Xavier Bertrand sait qu'il jouit d'une relative bonne image dans la population des Hauts-de-France et que son bilan est plutôt jugé positivement" souligne-t-il.

Sébastien Leroy explique que "Xavier Bertrand n'a pas vraiment eu besoin de s'employer beaucoup, il fait une campagne dans son couloir, assez sereine et à proximité des maires puisqu'il rencontre surtout les élus locaux et s'appuie sur eux pour faire campagne". Alors que Xavier Bertrand espère briguer l'Élysée en mai 2022, le journaliste estime, en se basant sur les enquêtes d'opinion, que "les électeurs ne lui portent pas grief de ses ambitions élyséennes".

Alors que la campagne de Sébastien Chenu, le candidat du Rassemblement National (RN), est très à l'extrême droite et basée sur les thèmes de la sécurité et l'islamisme : "C'est une campagne offensive et agressive. Sébastien Chenu a bien repéré que ce sont des thèmes porteurs dans l'opinion public" commente Sébastien Leroy. 

Selon le dernier sondage effectué dans la région, Xavier Bertrand totaliserait 30% des suffrages au premier tour devant Sébastien Chenu (28%) et Karima Delli (22%), qui a progressé de cinq points en un mois. De son côté, le candidat de la majorité présidentielle, Laurent Pietraszewski piétine à 13%. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/