1 min de lecture Coronavirus

Rave party en Lozère : "C'est un manque de responsabilité", dit Alain Griset sur RTL

INVITÉ RTL - Le ministre délégué aux PME a rappelé que "ces rassemblements sont illégaux". Selon lui, "les organisateurs devront en assumer les conséquences s'il y en a".

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Rave party en Lozère : "C'est un manque de responsabilité", dit Alain Griset sur RTL Crédit Image : LUDOVIC MARIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Jérôme Florin
Jérôme Florin édité par Sarah Ugolini

Alors que les discothèques ont toujours l'interdiction de rouvrir leurs portes, et que le secteur de la nuit est aux abois, près de 10.000 fêtards se sont réunis sur un terrain agricole en Lozère, dans la nuit de samedi 8 à dimanche 9 août, pour une rave party. 

"C'est un manque de responsabilité. (...) Je comprends bien que les professionnels de la nuit soient choqués par ces comportements parce que eux se disent prêts à respecter les protocoles", a assuré Alain Griset sur RTL ce mardi 11 août.  Le ministre délégué aux PME a tenu à rappeler que "ces rassemblements sont illégaux" et qu'il y avait là "quelque chose d'anormal". Selon lui, "les organisateurs devront en assumer les conséquences s'il y en a". 

10.000 personnes qui se réunissent sans masque en pleine recrudescence du coronavirus, "c'est pas terrible, c'est même pas bien du tout", reconnaît Alain Griset. Il a toutefois expliqué que la préfète de Lozère avait pris "toutes les précautions pour éviter que le virus se développe". 

Alain Griset en en outre expliqué qu'il recevrait les représentants du secteur de la nuit à la fin du mois d'août pour faire un point sur la situation lors d'un conseil de défense. "J'ai travaillé dès mon arrivée au gouvernement avec les représentants de ces professions et on a trouvé une solution temporaire", tente de justifier le ministre, qui explique respecter la décision du conseil de défense. Alain Griset reconnaît que "des entreprises fragiles dans ces situations-là, le sont encore plus". 

La rédaction vous recommande
À lire aussi
Des plants séchés d'Artemisia, une plante utilisée pour lutter contre le paludisme en Afrique Afrique
Covid-19 : l'OMS encourage la recherche sur les médecines naturelles en Afrique

 

Lire la suite
Coronavirus Ministre PME
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants