1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : que proposent Emmanuel Macron et Marine Le Pen sur les retraites ?
2 min de lecture

Présidentielle 2022 : que proposent Emmanuel Macron et Marine Le Pen sur les retraites ?

Le président sortant souhaite porter l'âge de départ à 65 ans tandis que son adversaire est favorable à un retour à 60 ans pour ceux qui ont commencé à travailler avant l'âge de 20 ans.

Marine Le Pen et Emmanuel Macron s'étaient affrontés au second tour de la présidentielle 2017.
Marine Le Pen et Emmanuel Macron s'étaient affrontés au second tour de la présidentielle 2017.
Crédit : ERIC FEFERBERG / POOL / AFP
Étienne Bianchi

C'est une question primordiale pour les Français : les retraites. Et les deux candidats présents au second tour ont des visions très différentes sur ce sujet que cela soit sur l'âge de départ ou sur le montant des pensions.

Sur l'âge de départ à la retraite tout d'abord, Emmanuel Macron voulait le porter à 65 ans. "Nous devons travailler plus", avait notamment déclaré le président-candidat le 17 mars dernier en présentant son programme. Réforme qui pourrait avoir lieu "dès l'automne" prochain. Mais changement de ton ce lundi 11 avril. 

Le président sortant, qui était en déplacement dans le Nord, s'est dit ouvert à une réforme qui s'arrêterait avant 2030, l'échéance annoncée jusqu'ici pour porter progressivement l'âge de départ à 65 ans. Elle pourrait s'arrêter en 2027 et donc se limiter à un âge de départ à 64 ans, a-t-il expliqué. Pour la réforme des retraites comme pour "quelque réforme que ce soit", le chef de l'État a également confié ne pas "exclure" l'idée d'un referendum.

1.000 euros par mois minimum pour Le Pen

De son côté, Marine Le Pen s'est prononcée pour un départ à 60 ans avec 40 annuités pour ceux qui ont démarré dans la vie active avant 20 ans.

À lire aussi

La candidate du RN promet également de porter à 1.000 euros par mois le minimum retraite ainsi que de réinstaurer la demi-part des veufs et veuves. Emmanuel Macron voulait, en tant que président, une retraite minimum à 1.100 euros "pour ceux qui ont une carrière complète".

Fin des régimes spéciaux

Enfin sur la question des régimes spéciaux, Emmanuel Macron n'a jamais fait mystère de sa volonté de mettre fin aux régimes de retraite spéciaux "pour les nouveaux entrants". En France, plusieurs entreprises proposent ce genre de dispositifs comme la RATP, EDF ou encore la SNCF. Sur cette question sensible, Marine Le Pen ne s'est pas encore prononcée. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.