1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : ce que disent les sondages pour le duel Macron-Le Pen au second tour
1 min de lecture

Présidentielle 2022 : ce que disent les sondages pour le duel Macron-Le Pen au second tour

Emmanuel Macron et Marine Le Pen vont s'affronter pour le second tour. Si le scénario est le même qu'en 2017, les estimations donnent des scores beaucoup plus serrés.

Marine Le Pen et Emmanuel Macron
Marine Le Pen et Emmanuel Macron
Crédit : JOEL SAGET, ERIC FEFERBERG / AFP
Présidentielle 2022 : que disent les sondages pour le second tour ?
00:01:39
Jérôme Florin - édité par Philippine Rouvière Flamand

Marine Le Pen peut-elle devenir présidente de la République ? Selon Jean-Daniel Lévy, directeur délégué d'Harris Interactive et invité de RTL, "cette victoire est tout à fait possible".

Pourtant, les premiers sondages réalisés dimanche 10 avril, au soir, ont donné l'avantage à Emmanuel Macron, avec un score compris entre 54% et 51% contre 46%-49% pour la candidate du Rassemblement national. Mais pour Jean-Daniel Lévy, "quinze jours de campagne peuvent quand même changer fondamentalement la donne".

Le directeur délégué d'Harris Interactive a expliqué la thématique du pouvoir d'achat pourrait bien être sujet à la confrontation entre les deux candidats. Cette problématique "a été la première motivation de vote de la quasi-totalité de l'électorat (...) Quand vous interrogez les Français aujourd'hui, Marine Le Pen apparait comme celle qui est la plus à même de pouvoir répondre à cet enjeu-là".

Jean-Daniel Lévy a souligné également un second aspect qui pourrait amener à la victoire de Marine Le Pen : le fait que "toute une partie des électeurs dit que dans le cadre d'un deuxième tour entre Macron et Le Pen, ils ne se déplaceront pas pour aller voter". Ces électeurs seraient de touts bords politiques. Jean-Daniel Lévy a expliqué que 20% à 25% des électeurs de Valérie Pécresse affirmeraient ne pas vouloir choisir entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. 

À lire aussi

De plus, d'après le directeur délégué de l'institut Harris Interactive, "les sondages de soir de premier tour sont toujours à prendre avec prudence". Selon lui, tout peut changer en quinze jours, surtout avec l'arrivée du débat de l'entre-deux tours dans une dizaine de jours.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/