1 min de lecture Politique

Présidentielle 2022 : "Je prendrai ma part", assure Anne Hidalgo

La maire de Paris ne dit plus "non" à la présidentielle de 2022 et se dit peu convaincue par la récente candidature de Jean-Luc Mélenchon.

Anne Hidalgo, maire de Paris (illustration)
Anne Hidalgo, maire de Paris (illustration) Crédit : Zakaria ABDELKAFI / AFP
Éléonore Merlin
et AFP

Après la Mairie de Paris, l'Élysée ? Régulièrement citée comme candidate potentielle à la présidence de la République, Anne Hidalgo a déclaré samedi 21 novembre : "Je prendrai ma part" à la présidentielle de 2022. Interviewée sur BFM, l'édile a développé : "Je ne veux pas qu'on rentre dans l'élection de 2022 en se disant 'il n'y a pas d'autre alternative' et 'les 3 candidats en place on les connaît déjà'. Je pense que là, il y a beaucoup de risque de crash démocratique", a déclaré l'élue.

Anne Hidalgo s'est notamment déclarée peu convaincue par la récente candidature de Jean-Luc Mélenchon, parce qu'il "a des ambiguïtés avec (le) cadre" républicain. A l'égard des Verts, elle a reconnu qu'ils avaient "fait progresser des formations de gauche" comme le PS, "sur les questions de l'écologie". A leur tour désormais, invite Mme Hidalgo, de "progresser sur les questions notamment de République". 

"Si on veut éviter un crash démocratique, il faut (...) laisser une offre politique émerger, et faire en sorte que le moment venu, ces offres politiques puissent s'exprimer", a-t-elle ajouté, en demandant "qu'on respecte y compris l'émergence de telle ou telle candidature (...) sans les dénigrer d'entrée de jeu", a encore déclaré la maire de Paris. 

Invitée lors du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI dimanche 4 octobre, la maire socialiste de Paris qui déjà ne disait plus non à l'idée de tracer un chemin jusqu'à 2022, avait affirmé que "la question de l'incarnation" pour 2022 "était totalement prématurée". "Je vois qu'il y a beaucoup d'emballement, beaucoup de questionnements sur l'élection présidentielle. Je participerai bien sûr à l'élaboration d'une offre politique, je pense qu'il y a place pour une offre politique qui soit une offre sociale-démocrate, écologiste, humaniste" , avait-t-elle précisé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Anne Hidalgo Présidentielle 2022
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants