3 min de lecture Vidéo

Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron lance une nouvelle offensive sur la sécurité

ÉDITO - Dans "Le Figaro", Emmanuel Macron veut muscler sa politique sécuritaire. Mais le Président a beau vouloir se montrer à l’offensive avec la présidentielle en vue, ses mots se heurtent à la réalité.

OlivierBost_245x300 L'Edito Politique Olivier Bost iTunes RSS
>
Policiers, sécurité, drogue : Emmanuel Macron lance une nouvelle offensive Crédit Image : Yoan VALAT / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
William Galibert édité par Marie-Pierre Haddad

Une rencontre avec des policiers à Montpellier et une grande interview. Emmanuel Macron lance une nouvelle offensive sur la sécurité. Il y a un signe qui ne trompe pas :  quand vous sortez la carte du grand entretien sur la sécurité dans Le Figaro, comme on dit dans le sport, c’est que vous voulez bosser les fondamentaux !

Sur la sécurité, depuis son élection, Emmanuel Macron semble obéir, sans beaucoup de succès, au précepte de l’ancien sélectionneur des Bleus Aimé Jacquet, le fameux "muscle ton jeu !". Le Président a commencé son mandat par simplement instituer une amende pour les fumeurs de cannabis. Désormais, il veut stopper les trafics, lancer "un grand débat national sur la consommation de drogue"

Il s'est fait élire en anti-Manuel Valls sur les questions de laïcité, maintenant il répète qu’il fait la guerre aux séparatismes. Enfin au mois de décembre dernier, il admettait qu’il y avait des "violences policières" en France. Ce matin, il répète plutôt qu’il n’y a "ni racisme ni violence systémiques" dans la police, et il promet "2.000 policiers et gendarmes de plus", d’ici la fin de l’année.

"Les gens veulent de l’ordre et on n’arrive toujours pas à l’incarner"

Mais pourquoi sortir maintenant sur ces sujets ? Il faudrait plutôt dire pourquoi sortir encore une fois sur ces sujets ? Pour défendre un bilan qui n’apparait pas naturellement ! Il y a déjà eu un séminaire gouvernemental sur la sécurité en septembre dernier. Il y a eu aussi le discours des Mureaux sur les séparatismes, en octobre. Puis la loi qui en a découlé. Il y a eu enfin le Beauvau de la sécurité lancé en début d’année.

À lire aussi
élection présidentielle
2022 : le décor de la présidentielle se met en place


Quels effets ? "Ça n’imprime toujours pas dans l’opinion", se lamentent plusieurs voix dans la majorité. Certes, la crise sanitaire occupe beaucoup de place mais là, c’est une faiblesse qui a été identifiée dès 2017. Constat d’un ponte de La République en Marche : "Les gens veulent de l’ordre et on n’arrive toujours pas à l’incarner". Il enchaine par un tacle : "Gérald Darmanin qui pense parler à la droite et aux classes populaires, c’est catastrophique", lâche cet élu.

Emmanuel Macron se présente en garant d’une 'vie paisible' pour les Français

William Galibert
Partager la citation

Le Président peut-il inverser la tendance ? Le problème pour Emmanuel Macron, c’est que tout à l’heure il va rencontrer des policiers qui n’y croient pas eux-mêmes. Ils ont les mots "injustice" et "laxisme" à la bouche, après le verdict qui a acquitté 8 jeunes accusés d’avoir gravement brûlé plusieurs de leurs collègues à Viry-Chatillon.
 
Les dernières semaines ont aussi été marquées par ces affrontements violents entre bandes rivales. Marine Le Pen qualifiait Emmanuel Macron de "Président du Chaos et de la violence partout". 

Xavier Bertrand lui, parlait de "l’échec total" du chef de l’État sur ces sujets régaliens. En fait le chef de l’État a beau vouloir se saisir du sujet, se montrer à l’offensive avec la présidentielle en vue, ses mots se heurtent à la réalité. Dans Le Figaro, il se présente en garant d’une "vie paisible" pour les Français, mais l’actualité se charge de lui contester ce titre, d’alimenter le procès en impuissance et de fournir un carburant perpétuel à l’opposition.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vidéo Élysée La République En Marche
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants