1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : pour l'entourage d'Emmanuel Macron, le plan de bataille est prêt
2 min de lecture

Présidentielle 2022 : pour l'entourage d'Emmanuel Macron, le plan de bataille est prêt

Malgré la crise sanitaire, les proches d'Emmanuel Macron se préparent depuis plusieurs mois pour dessiner une stratégie pour 2022.

Au cours d'une interview sur la chaîne américaine CBS, diffusée ce dimanche, Emmanuel Macron a évoqué une levée progressive des restrictions de circulation début mai entre les pays européens, mais aussi avec les États-Unis.
Au cours d'une interview sur la chaîne américaine CBS, diffusée ce dimanche, Emmanuel Macron a évoqué une levée progressive des restrictions de circulation début mai entre les pays européens, mais aussi avec les États-Unis.
Crédit : STR / CBS Broadcasting, Inc. / AFP
Présidentielle 2022 : pour l'entourage d'Emmanuel Macron, le plan de bataille est prêt
13:05
Présidentielle 2022 : pour l'entourage d'Emmanuel Macron, le plan de bataille est prêt
13:05
Vincent Derosier - édité par Charline Vergne

Malgré la crise sanitaire, les proches d'Emmanuel Macron phosphorent déjà depuis des mois pour dessiner une stratégie pour 2022. Et clairement, si 2022 est encore un mot tabou pour Emmanuel Macron, ça ne l'est plus du tout pour son entourage ?

 
On appelle cela la technique des petits cailloux, semés pour l'instant par une poignée de fidèles autorisés à évoquer l'échéance qui se rapproche. Il y a notamment Stanislas Guerini, le patron d'En marche, Richard Ferrand, le président de l'Assemblée, ou encore, les têtes pensantes : le député européen Stéphane Séjourné, Jean-Marc Borello, dirigeant associatif, ou encore, Sibeth Ndiaye, l'ancienne ministre.

Les mots pour évoquer 2022 doivent être pesés. Le cap des 100.000 morts du Covid-19 vient d'être franchi, "et dans ce contexte, personne ne lui pardonnerait de penser à 2022", prévient un proche. Pour l'instant, donc, "tout le monde bosse dans son coin", résume un ami du président ; mais rien ne se passe a l'Elysée, rien n'est structuré non plus. "N'oubliez pas qu'on a terminé la campagne de 2017 sans aucun organigramme", rappelle un soutien. Quoi qu'il en soit, toute la "Macronie" a identifié le même danger : que le Président soit emporté par une vague "dégagiste" et que les Français chassent celui qui a été aux commandes.

Des solutions pour éviter cela ?

C'est tout l'enjeu des prochains mois. D'abord, Emmanuel Macron veut éviter d'être seulement le Président de la crise sanitaire, alors il tente encore de réformer et de surprendre. Comme avec la suppression soudaine de l'ENA, pour réconcilier les citoyens avec les élites, et promise après la crise des Gilets jaunes. Regardez aussi les reformes de fin de quinquennat : celle qui vise à restaurer la confiance des citoyens envers la justice, par exemple.

À lire aussi

Enfin, la France prendra la présidence de l'Union européenne en janvier 2022 ; et Emmanuel Macron compte bien utiliser ce temps pour reprendre l'initiative sur ce thème, mis en avant en 2017, et sur lequel il reste beaucoup à faire. On l'a vu avec les lenteurs de l'Europe, dans la course à la vaccination.

Quel bilan pour Emmanuel Macron ?

Qui dit bilan, dit critique. Sur l'écologie, par exemple. "Le Président ne se remettra jamais du départ de Nicolas Hulot", tacle un ministre, "ni de ses petites phrases arrogantes sur les amish". 

Se faire réélire s'annonce donc difficile, mais le plan de bataille est prêt. "La campagne démarrera à l'extérieur et le Président se lancera tard... Peut-être en février", résume un proche. Le parti En marche, lui, "est mort" selon son entourage. Il va falloir créer autre chose pour retrouver du souffle et des idées. Une initiative a été lancée par le mouvement : les Français sont invités à s'investir pour des projets qui leur tiennent à cœur, sur un site internet.

Une façon modeste de remobiliser les marcheurs de 2017, mais aussi de nourrir un futur programme présidentiel. Car, l'année prochaine, Emmanuel Macron ne bénéficiera plus de l'effet de surprise. Il devra donc surprendre avec des idées nouvelles.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/