1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : avec Zemmour, "nous serons amenés à faire le rassemblement", dit Le Pen
1 min de lecture

Présidentielle 2022 : avec Zemmour, "nous serons amenés à faire le rassemblement", dit Le Pen

INVITÉE RTL - "Nous serons amenés, à un moment donné ou à un autre, à faire le rassemblement", estime la candidate du RN, qui se dit "convaincue d'être la mieux placée" pour gagner en 2022.

Marine Le Pen, invitée de RTL jeudi 14 octobre 2021
Marine Le Pen, invitée de RTL jeudi 14 octobre 2021
Crédit : Kervin Portelli
Marine Le Pen invitée de RTL ce jeudi 14 octobre
15:49
Marine Le Pen invitée de RTL ce jeudi 14 octobre
15:49
Alba Ventura & François Lenglet & Thomas Pierre

Éric Zemmour pourrait-il être le Premier ministre de Marine Le Pen ? Une alliance avec le polémiste, qui talonne actuellement la candidate du Rassemblement national dans notre sondage BVA pour RTL et Orange, est-elle envisageable ? "Nous serons amenés, à un moment donné ou un autre, à faire le rassemblement", assure la leader RN, invitée de RTL ce jeudi 14 octobre. 

Pour Marine Le Pen, Éric Zemmour et elle se retrouvent en effet sur plusieurs thèmes dont l'immigration et l'insécurité : "Nous faisons le même constat". "Je ne souhaite pas que la candidature d'Éric (Zemmour) soit uniquement une division en réalité de notre capacité à gagner cette élection présidentielle". 

"Je suis convaincue d'être la mieux placée" pour gagner en 2022, affirme-t-elle d'ailleurs au micro de RTL. "La valse des sondages, les courses de petits chevaux à six mois de la présidentielle, ne veulent pas dire grand-chose", estime l'élue RN.

Si elle gagnait la présidentielle, Éric Zemmour pourrait-il être alors un bon choix pour Matignon ? "Je pense qu'il n'a pas du tout envie d'être Premier ministre", assure Marine Le Pen qui raconte avoir eu un entretien avec le polémiste d'extrême droite il y a quelques mois. "Je crois que pour l'instant, il n'est peut-être pas en capacité d'entendre ce que j'ai à lui dire, mais on va attendre un peu. Ce n'est pas grave. Moi, je suis quelqu'un de patient".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/