2 min de lecture Emmanuel Macron

L'allocution télévisée d'Emmanuel Macron a été jugée ratée sur la forme

Annoncée à la dernière minute, la prise de parole du chef de l'État mardi 16 octobre a été vivement critiquée.

Pauline de Saint-Remy Les Indispensables Pauline De Saint-Rémy iTunes RSS
>
Pourquoi l'allocution télévisée d'Emmanuel Macron a été ratée sur la forme Crédit Image : dailymotion | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Pauline de Saint-Remy
Pauline De Saint-Rémy

Tournée mardi en fin d’après-midi dans le bureau d’angle de l’Elysée, le même, truffé d’œuvres d’art, qu’Emmanuel Macron avait choisi pour présenter ses vœux aux Français le 31 décembre dernier (il y avait aussi accordé sa première interview télévisée), cette allocution présidentielle, décidée à la dernière minute, n’a pas été réalisée par un spécialiste du genre, mais par la première équipe de télévision que l’Elysée a pu mobiliser. En l’occurrence, une équipe de cadreurs de TF1, chargée, ce jour-là, du "pool", c’est-à-dire, dans le jargon médiatique, de tourner et de redistribuer aux autres chaînes les images du Président.

Résultat : d’abord les éclairages avaient été disposés à l’avance avec les moyens du bord. Si bien qu’à la fin de la troisième et dernière prise, la lumière du jour avait déjà suffisamment changé pour donner cette image "crépusculaire", "lugubre" même, de l’avis général
 
Ensuite, le plan de la caméra, quasiment fixe du début à la fin, ajoute à l’aspect bricolé de l’ensemble, mais s’explique lui aussi par l’absence de moyens et le manque de temps. De bonne source, les feuilles de notes raturées, en revanche, étalées de façon très visible devant les mains d’Emmanuel Macron  – "telles les feuillets du petit chose" grinçait hier un macroniste – relèvent du choix délibéré du Président, qui n’a qu’un objectif en tête depuis quelques semaines en matière de communication : la jouer modeste.

Le tournage a pris fin vers 18h30, le chef de l’État étant attendu. Personne ne prendra le temps de visionner les images avant qu’elles ne parviennent au siège de TF1 une heure plus tard.

Viktor Orban écrit à Alain Juppé

Le maire de Bordeaux a reçu une lettre du Premier Ministre hongrois, leader autoritaire honni des "progressistes" européens, Viktor Orban. Il reproche à Alain Juppé des propos tenus cette semaine devant des étudiants bordelais, en présence de la Ministre des Affaires Européennes, Nathalie Loiseau. 

À lire aussi
Le président de la République Emmanuel Macron et le Premier ministre Édouard Philippe en mai 2019 Emmanuel Macron
Emmanuel Macron et Édouard Philippe : une popularité stable en cette rentrée

"Nous allons nous battre contre la coalition des casseurs" a lancé l’ancien candidat à la primaire de la droite. "Pourquoi m’attaquez-vous ? Pourquoi me traitez-vous de casseur ?", lui demande en substance Viktor Orban dans cette "lettre émouvante", selon l’expression un brin ironique d’Alain Juppé. "Je vais lui répondre que la liberté de la presse, de la justice, ça a du sens au pays de Montesquieu !". 

Une oeuvre controversée de Jeff Koons enfin installée

Cela ne réussira peut-être pas à réchauffer les relations franco-américaines mais c’est toujours ça de pris. L'Élysée a félicité l’adjoint à la Culture de la Mairie de Paris, Christophe Girard, d’avoir enfin trouvé une place au fameux Bouquet de Tulipes, une œuvre monumentale de l’artiste américain Jeff Koons. 

Réalisée en hommage aux victimes des attentats, elle avait reçu un accueil pour le moins mitigé dans la capitale française, au point qu’on ne savait pas bien où la mettre. Crise diplomatique évitée, donc, elle atterrira finalement dans les jardins du Petit Palais.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emmanuel Macron Remaniement ministériel Élysée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795230760
L'allocution télévisée d'Emmanuel Macron a été jugée ratée sur la forme
L'allocution télévisée d'Emmanuel Macron a été jugée ratée sur la forme
Annoncée à la dernière minute, la prise de parole du chef de l'État mardi 16 octobre a été vivement critiquée.
https://www.rtl.fr/actu/politique/pourquoi-l-allocution-televisee-d-emmanuel-macron-a-ete-ratee-sur-la-forme-7795230760
2018-10-18 07:36:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/B_gjcBKXZqFqm0n26myLQA/330v220-2/online/image/2018/1017/7795218107_emmanuel-macron-je-souhaite-le-rassemblement-le-plus-large-en-europe.jpg