1 min de lecture Maires

Limitation à 80 km/h, taxe d'habitation : les élus locaux haussent le ton

Le chef de l'État rencontre des difficultés pour rétablir le dialogue avec les élus locaux, qui s'estiment malmenés par le gouvernement. Le prochain remaniement apaisera-t-il les tensions ?

Pauline de Saint-Remy Les Indispensables Pauline De Saint-Rémy
>
Politique : les élus locaux haussent le ton avec Matignon Crédit Image : LUDOVIC MARIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Pauline de Saint-Remy
Pauline De Saint-Rémy
et Caroline Drzewinski

Le divorce entre Emmanuel Macron et les associations des élus locaux n'en finit plus d'être consommé. Suppression de la taxe d'habitation, baisse des contrats aidés, vitesse à 80 km/h... Depuis le début du quinquennat, les pouvoirs régionaux s'estiment malmenés par le gouvernement. 

Emmanuel Macron fait face à de nombreuses difficultés pour rétablir le dialogue. Le président de l'Assemblée des départements de France, Dominique Bussereau, a notamment mal digéré le fait de ne pas avoir été associé à la préparation du plan pauvreté. Cette grogne s'était déjà fait ressentir en juillet dernier, lors de la Conférence nationale des territoires.

L'interview donnée au Point de Jacqueline Gourault, ministre chargée de la Cohésion des territoires, finit d'enfoncer le clou. Elle y fait la leçon à ses prédécesseurs, affirmant que les dotations à destination des territoires ruraux n'ont jamais été aussi fortes. Après avoir accusé l'association des maires de France de "catastrophisme", elle s'en prend à François Baroin. Elle affirme "qu'il s'exprime comme s'il considérait l'élection d'Emmanuel Macron comme une erreur de casting". 

À lire aussi
Emmanuel Macron, dans l'Aude, le 22 octobre 2018 Emmanuel Macron
"Le pouvoir veut se rabibocher avec les élus locaux et il en fait presque trop", selon Olivier Bost

La réaction du numéro deux de l'AMF ne s'est pas faite attendre. Il a affirmé dans les colonnes de la Gazette des Communes que la ministre était "inutilement agressive et à contre-emploi". Face à la grogne, beaucoup espèrent que le remaniement sera l'occasion d'opérer un début de réconciliation avec les collectivités territoriales.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Maires Politique Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795153669
Limitation à 80 km/h, taxe d'habitation : les élus locaux haussent le ton
Limitation à 80 km/h, taxe d'habitation : les élus locaux haussent le ton
Le chef de l'État rencontre des difficultés pour rétablir le dialogue avec les élus locaux, qui s'estiment malmenés par le gouvernement. Le prochain remaniement apaisera-t-il les tensions ?
https://www.rtl.fr/actu/politique/limitation-a-80-km-h-taxe-d-habitation-les-elus-locaux-haussent-le-ton-7795153669
2018-10-12 11:05:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/d52bq0fEZaAyc5zM6v7jGQ/330v220-2/online/image/2017/1123/7791109097_000-uj2ro.jpg