2 min de lecture Emmanuel Macron

Port du voile : Emmanuel Macron ne veut pas "que nous nous divisions"

Emmanuel Macron s'est exprimé sur le débat autour du port du voile. "Ce qui est important sur ce sujet, c'est que notre pays ne se divise pas", explique le Président, qui ne veut pas que des Français se sentent "stigmatisés".

Emmanuel Macron à Mayotte en 2017 (illustration)
Emmanuel Macron à Mayotte en 2017 (illustration) Crédit : Eric FEFERBERG / AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

Emmanuel Macron avait jusqu'ici choisi de ne pas s'exprimer sur le sujet. Le président de la République a finalement accepté de répondre lors de son déplacement à Mayotte, ou plutôt de ne pas prendre position. "On a le droit de choisir les moments où on traite des débats et où on les déplie", a expliqué Emmanuel Macron au micro de BFMTV.

"La priorité du moment est de lutter contre la radicalisation et de renforcer notre politique de lutte contre le communautarisme qui est un séparatisme dans notre République au nom d'une religion pervertie de ses finalités", a estimé le chef de l’État. "Ce sont des débats importants, il faut les avoir sans que ce soit une réponse à une provocation d’un élu du Rassemblement national ou à l’humiliation de qui que ce soit.  J'y reviendrai de manière apaisée quand je considérerai que ce sera le bon moment, comme je l'ai fait pour l'immigration."

"Le risque (...) est de donner le sentiment à nombre de nos concitoyens, qui n'ont rien à voir avec le communautarisme, qui sont dans une religion et qui ont fait parfois certains choix mais qui sont des citoyens français à part entière surtout et avant tout, d'être stigmatisés", a encore ajouté Emmanuel Macron. "On doit faire bloc contre le communautarisme et la radicalisation. Il ne faut pas que nous nous divisions."

"On a parfois tendance à confondre la question de la laïcité, qui a un cadre, celui de la loi de 1905, et la question de l'islam, qui ne sont pas exactement la même chose", a prévenu Emmanuel Macron. "Ce qui est important sur ce sujet, c'est que notre pays ne se divise pas. Pour réussir à se battre contre le communautarisme et le phénomène de radicalisation que nous voyons, j'ai besoin de tous les citoyens français, quelle que soient leur confession, quelles que soient leurs convictions philosophiques ou politiques."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emmanuel Macron Port du voile Islam
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants