1 min de lecture Port du voile

Port du voile : "Qu’on laisse les musulmans tranquilles", dit Abdallah Zekri du CFCM

INVITÉ - Vendredi, un élu du Rassemblement national a pris à partie une mère voilée lors d'une séance du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
"Je souhaite qu'on laisse tranquilles les musulmans", dit Abdallah Zekri du CFCM Crédit Image : MIGUEL MEDINA / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto et Thomas Pierre

Le sujet du voile de nouveau en débat. Vendredi, un élu du Rassemblement national a pris à partie une mère voilée lors d'une séance du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. Le tout fraîchement élu président des Républicains, Christian Jacob, a réagi en réclamant lundi l'interdiction du port du voile lors des sorties scolaires. 

Du coté de l'exécutif, si le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer a rappelé dimanche que "la loi n'interdit pas aux femmes voilées d'accompagner les enfants", il a ajouté : "Le voile en soi n'est pas souhaitable dans notre société". 

Invité de RTL, Abdallah Zekri, le Délégué général du Conseil français du culte musulman (CFCM), estime pour sa part que "quand on arrive en période électorale, les Musulmans en prennent plein la gueule, par des discours stigmatisant, par une hystérie par rapport au voile". 

"Nous sommes des citoyens français, on veut vivre en paix, on veut vivre dans la fraternité", fait-il valoir avant d'insister : "Je souhaite qu'on laisse un peu tranquilles les musulmans".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Port du voile Éducation nationale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants