1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "Philippe de Villiers, l’allié atypique, s’est transformé en adversaire déclaré" pour Macron

"Philippe de Villiers, l’allié atypique, s’est transformé en adversaire déclaré" pour Macron

ÉDITO - Dans son nouveau livre “Le Jour d’après” (Albin Michel), Philippe de Villiers dresse un constat très acide de la présidence d’Emmanuel Macron.

Emmanuel Macron au Puy du Fou (Les Épesses, Vendée), avec Philippe de Villiers, en août 2016
Emmanuel Macron au Puy du Fou (Les Épesses, Vendée), avec Philippe de Villiers, en août 2016
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Présidentielle 2022 : le mandat de Macron est "un échec complet", pour Philippe de Villiers
02:51
William Galibert
Journaliste

Rien ne va plus entre Emmanuel Macron et la famille de Villiers. Après Pierre, le militaire, c’est Philippe de Villiers, l’ancien ministre, qui sort un livre et dézingue le président. Et c’est d’une violence inouïe. Morceaux choisis : à propos du chef de l’État : “Il n’a pas le goût de la France”, écrit l’aristocrate vendéen. 

C’est “un jeune homme qui n’est pas fini”. À propos de son mandat : “c’est un échec complet”, juge le seigneur du Puy Du Fou. Et l’ultime coup de poignard, c’est le récit intégral de ce dîner, il y a deux ans, à l’Élysée. Plateau de fruits de mer avec le couple Macron. Philippe de Villiers prétend qu’il a fait vaciller le président entre une huître et un bigorneau. 

Face à l’islam radical : “Emmanuel, vous êtes le Charles Martel du pauvre”, lance le souverainiste, et “vous avez déshonoré” la France avec vos propos sur la colonisation. Philippe de Villiers décrit un Emmanuel Macron fâché tout rouge, prêt à quitter la table, pendant que lui se ressert quelques langoustines.

La fin d’une relation particulière

On croyait pourtant que ces deux-là entretenaient une relation particulière. Fut un temps où tous les pouces étaient levés, où le ministre Macron paradait sur les chars romains du parc d’attractions vendéen. Le souverainiste l’avait adoubé, et faisait le récit de leurs échanges réguliers par SMS, le récit aussi de sa proximité avec Brigitte Macron.

À lire aussi

Voilà que l’allié atypique s’est transformé en adversaire déclaré, mais Emmanuel Macron ne participe pas au combat de gladiateurs. Il laisse sa garde rapprochée traiter le souverainiste de “mégalo” et “d’affabulateur”. 

Une candidature de Villiers en 2022 ?

Est-ce que Philippe de Villiers pourrait se présenter contre Emmanuel Macron ? La question s’est aussi posée pour le petit frère. Pierre de Villiers, le général ancien chef d’Etat-major des armées, désavoué par Emmanuel Macron. Ils y pensent peut-être en se rasant, mais en fait il y a peut-être une explication beaucoup plus triviale.

Les deux frangins écrivent et vendent beaucoup beaucoup de livres. À la présidentielle, Philippe de Villiers, déjà deux fois candidat, n’a jamais franchi la barre des 5%. Par contre en librairie, il descend rarement en dessous des 100.000 exemplaires, ce qui est absolument colossal.

Quatre livres en quatre ans pour Pierre, six livres en six ans pour Philippe, qui tels des auteurs de polars à succès, sont désormais rompus à tous les codes de la promo et des petites phrases choc.

Dans le livre de Philippe de Villiers, les saillies anti-Macron arrivent après d’autres chapitres où se mêlent pincées de complotisme sur la Covid-19 et plaidoyers anti-immigration. De quoi froisser un peu l’égo séducteur d’Emmanuel Macron, mais a priori, pas de quoi l’inquiéter pour 2022. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/